Horoscope Amoureux d'Octobre 2017 pour le signe du Bélier

Redigé par Jocelyne

Amour : Renoncez à faire cavalier seul
Jupiter qui depuis septembre 2016 favorisait les unions, les rencontres mais parfois également les règlements de compte (à l'amiable) va se préoccuper à partir du 10 de faire évoluer le lien. Pas question donc de s'endormir dans une routine et un train-train quotidien mais bien d'entretenir la flamme. À la clef d'ici novembre 2018 ? Quelques émotions et moments forts à partager si possible en visant l'osmose plutôt que l'affrontement. Peut-être également des revenus qui augmentent et pourraient vous permettre d'améliorer substantiellement votre existence. En octobre, Vénus (jusqu'au 14) vous invite à vous mettre au service des autres et à multiplier les petits gestes qui font plaisir au partenaire ou à vos proches. À partir du 14, la délicieuse planète vous demande instamment de faire un pas vers l'autre, d'être à l'écoute et quelles que soient vos préoccupations du moment, de rester ouvert au dialogue.


1er décan (21 mars-1er avril) : Jupiter met le feu à l'automne
Jupiter vous rend visite à parti du 14 et squattera votre décan jusqu'au 25 novembre prochain ! Profitez de sa présence pour explorer ou découvrir des trésors de sensualités susceptibles de renforcer le duo et de vous donner des ailes. Si certains ont profité de Jupiter en 2016 pour rompre une union, c'est le moment de trouver les bons arrangements (financiers ?) qui vous permettront de lâcher prise sans regret !

En couple, Jupiter vous invite à rallumer la flamme, à embarquer l'autre dans vos rêves et fantasmes. Vous bénéficiez en octobre d'un ciel torride qui pourrait bien vous faire décoller illico (le 18, le 26). Comptez également sur Vénus (entre le 14 et le 22) pour réchauffer encore l'atmosphère et vous donner envie de chouchouter le partenaire qui ne s'en plaindra pas. La seule réserve ? Évitez à partir du 22, d'imposer vos codes et désirs à l'autre et attendez sagement (pas tant que cela) son accord avant d'oser.

Célibataire, si vous n'avez pas encore déniché la perle rare, vous surferez allégrement sur la présence Jupiter qui électrise vos sens à partir du 14 pour exercer votre pouvoir de séduction a à tout-va. Doté d'un magnétisme envoûtant, vous ne devriez alors avoir aucun mal à faire mouche et des touches (le 18, le 26) ! Misez également sur Vénus (entre le 14 et le 22) pour ouvrir de tendres débats et faire preuve d'une volonté d'aimer et de plaire qui ne devrait laisser personne indifférent !


2ème décan (2 avril-11 avril) : Désirs un peu bridés par la conjoncture
Vous vous plierez en quatre pour faire plaisir à tout le monde et faire régner une bonne ambiance dans les rangs (au travail également) mais aurez parfois fort à faire pour composer avec des règles qui brideront votre sensibilité et freineront alors vos bonnes intentions. À partir du 22, Vénus vous permet d'engager un dialogue constructif avec l'autre, les autres. Mais si le partenaire ne se montre pas insensible à vos marques d'affection, ne comptez pas forcément séduire un entourage social qui vous boudera sans doute un peu (le 28) !

En couple, un mois un peu mitigé où votre bonne volonté et votre disponibilité seront remarquées et appréciées (le 3) mais où vos efforts pour plaire ne seront pas toujours couronnés de succès. Notamment en société où vous pourrez vous heurter à des incompréhensions, des non-dits qui vous frustreront (le 8) et vous donneront peut-être un, peu envie de baisser les bras (le 28) !

Célibataire, vous aurez beau dire et beau faire, si l'on prise vos efforts pour améliorer la cohésion du groupe (le 3), vous devrez affronter quelques remous ou prises de bec qui plomberont un peu votre quotidien et vous feront peut-être douter de vous et de votre capacité à rallier les suffrages. Ne renoncez pas pour autant et profitez des grâces de Vénus entre le 22 et le 30 pour ouvrir le dialogue et vous mettre à écoute des besoins de l'autre même si (le 28 ?) vous vous heurterez probablement à un mur !


3ème décan (12 avril-20 avril) : Mettez-y les formes
Ambiance un peu automnale en ce début octobre où (le 8) vous aurez bien du mal à dépasser une sensation de frustration dans vos échanges. Évitez de monter au créneau pour faire valoir vos besoins et désirs (le 11) si vous ne voulez pas vous retrouver un peu isolé et déprimé. Le courant ne passera pas très bien entre vous et un entourage que vous chercherez à séduire. Préférez alors l'amadouer en exposant votre vision idéale du monde plutôt qu'en imposant vos idées au risque d'en énerver certains, voire tout le monde !

En couple, vous ne serez pas un champion de la communication en octobre. Vous aspirez certainement à convaincre l'autre, les autres que vos idées et propositions sont les meilleures mais autre bien du mal à faire l'unanimité en ce début d'automne qui s'annonce un peu... pluvieux ! Ne cherchez surtout pas à régenter vos troupes (le 11) si vous voulez rester entouré et ne pas vous exposer à des échanges un brin électriques les 15 et 19 où le ton pourrait monter.

Célibataire, ce n'est pas forcément ce mois-ci que vous ferez des étincelles ! Vous aurez déjà fort à faire pour échapper aux tensions environnantes. Évitez alors de les nourrir en tentant de faire pression sur l'entourage qui ne se laissera pas faire et attendez que Vénus vienne mettre du liant dans vos échanges (et du baume dans votre coeur) en novembre pour relancer et élever alors les débats !


Mon conseil si vous vivez dans l'hémisphère Nord :
Un mois qui ouvre des perspectives pour peu que vous ne vous réfugiiez pas dans votre coquille à la moindre alerte mais restiez quoiqu'il arrive en alerte et bien disposé à le rester !

Mon conseil si vous vivez dans l'hémisphère Sud :
Vous aurez peut-être un peu de mal pour vous aligner sur les attentes de votre partenaire, trop préoccupé par vos aspirations personnelles mais vous devez rester disposé à dialoguer avec de bonne volonté.