Horoscope du Scorpion de Juin 2019

Redigé par Emmanuelle Sans
Amour : le mieux sera l'ennemi du bien !
Vos sens sont en éveil et vos émotions à fleur de peau ? Entre le 9 juin et le 3 juillet, Vénus augmente votre réceptivité. Vous aurez soif de vivre plus pleinement votre sexualité, de faire des rencontres émoustillantes, d'autant que le soleil confirme la tendance jusqu'au 21. Profitez de cette période plutôt favorable à votre épanouissement en tâchant cependant de rester maître des situations qui se présentent, Ami Scorpion, et vous font un peu perdre le nord. Si vous réfléchissez avant de vous lancer dans l'aventure, vous devriez échapper aux effets pervers de la conjoncture qui, si elle s'avère plutôt émoustillante, vous pousse aussi à l'excès, voire à la faute.

1er décan (24 octobre-3 novembre) : le couple autrement !
Uranus vous invite à revoir votre mode de fonctionnement par rapport à l'engagement. Pas question de fusionner avec l'autre mais bien de chercher désormais à vivre une relation responsable où chacun participe, coopère mais où personne n'a pour fantasme de se fondre en l'autre. Uranus vous oblige à grandir, à évoluer et à vous positionner différemment par rapport à l'autre. Le partenaire peut être à l'origine de cette quête d'autonomie au sein du couple. En juin, vous saurez quoi faire et quoi dire pour faire bouger les lignes en bonne intelligence (le 7) et en harmonie (le 27). Profitez de ces flux porteurs et constructifs pour revoir votre copie ensemble ou passer à autre chose.

En couple, vous comprenez qu'il est temps de changer quelque chose, de réfléchir à la manière d'envisager votre duo sous un autre angle. Peut-être en acceptant d'être moins dépendant du partenaire. En juin, vous disposerez d'un état d'esprit, d'une hauteur de vue qui devrait vous permettre d'élargir ensemble vos horizons, quelle que soit la méthode employée.

Célibataire, si vous rêviez d'une idylle romantique où vous ne feriez qu'un avec l'autre, sous la pression d'Uranus, votre vision du duo évolue vers plus de liberté accordée à chacun. Il semble en effet peu probable que vous acceptiez de vivre sous tutelle mais envisageable de vous engager sans sombrer dans une dépendance aliénante. Misez sur le 7 et le 27 pour trouver ce que vous cherchez.
2ème décan (4 novembre-13 novembre) : visez l'équilibre !
Si Vénus booste votre libido et votre gourmandise en juin, ne versez pas dans l'excès aux alentours du 9 et du 16 où vous n'aurez pas une vision très juste des sentiments que vous portez à l'autre. Vous avez tendance à vous lancer dans de grands délires romantiques qui vous coûteront cher (notamment sur le plan financier) et vous attirer quelques ennuis. Essayez de garder le contrôle de vos émotions et de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. Comptez sur Saturne pour vous remettre dans la bonne voie (celle d'une juste modération) et pour exprimer vos sentiments et désirs un peu plus rationnellement le 18.

En couple, vous voilà atteint par la folie des grandeurs, vous aurez l'impression que tout est possible mais n'y verrez pas très clair dans vos sentiments et dans les dépenses que vous pourriez engager pour plaire à l'autre. Avant de vous lancer ainsi dans de folles dépenses ou de réaliser tous vos fantasmes, attendez que Saturne mette un peu d'ordre dans votre coeur et votre tête le 18. Le meilleur moyen d'éviter tout excès préjudiciable et évitable.

Célibataire, vous serez tenté de croire que le grand amour vous attend à chaque coin de rue et que vos coups de coeur valent la peine que vous vidiez des comptes. Réfléchissez donc un peu avant d'agir et de vous lancer dans de folles aventures qui, si vous n'y prenez garde, vous entraîneront trop loin et vous vaudront quelques déceptions. Saturne (le 18) vous ramène sur terre ? Écoutez ces doctes conseils même (et surtout) s'ils vous obligent à revenir sur terre.

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : baissez d'un ton !
Vous serez à l'écoute de l'autre en début de mois et aux alentours du 3, le courant devrait bien passer entre vous et qui vous aimez. Ce sera sans doute un peu plus tendu aux alentours du 18 où vous aurez un peu trop tendance à dominer les échanges et à imposer vos lois. Veillez à contenir votre autorité débordante si vous souhaitez maintenir les débats ouverts et surtout qu'ils évoluent dans le bon sens. À partir du 25, Vénus se chargera de pimenter votre vie privée, notamment en titillant votre libido et en vous donnant envie de tout.

En couple, si l'harmonie semble régner entre vous et l'élu en début de mois, tâchez ensuite de calmer le jeu plutôt que de mettre de l'huile sur le feu lors de conversations qui prendront un tour fâcheux le 18, le 19 et le 20 si vous pensez avoir raison sur tout. Laissez la parole à l'autre et surtout acceptez de l'entendre. C'est le meilleur moyen d'éviter les disputes, de dresser un mur entre vous et l'autre.

Célibataire, misez sur le début du mois pour enjôler qui vous voudrez. Vous aurez en effet quelque chance de faire mouche et des touches aux alentours du 3 où, charmant et charmeur, vous ne serez pas loin d'être irrésistible. Prudence en revanche conseillée aux alentours du 18 où, si vous coupez la parole à tout le monde, vous pensez être investi de la Vérité, vous risquez surtout de vous heurter à un mur.

Mon conseil :

Un mois qui vous oblige à réfléchir avant d'agir et vous invite à ne pas céder trop vite à vos désirs ? Prenez le temps et le recul nécessaire pour faire les bons choix. Histoire d'orienter votre vie affective dans le bon sens et de ne rien regretter plus tard.

1er décan (24 octobre-3 novembre) : sur les bons rails !
Vous aspirez à gérer vos associations et échanges professionnels de manière plus souple, à moins dépendre des autres. C'est le moment de monter votre entreprise ou de nouer des liens plus autonomes avec les autres. Uranus tend en effet à vous libérer des tutelles aliénantes, à vous pousser à rompre des contrats qui vous demandent trop et empiètent sur votre liberté de penser et d'agir. Misez sur une capacité de réflexion qui devrait porter ses fruits aux alentours du 7 et du 27 pour lancer les débats. Vos horizons s'élargiront et votre activité évoluera dans le bon sens. Il y aura certainement quelques risques à prendre mais à n'en pas douter, Ami Scorpion, le jeu en vaudra la chandelle.

2ème décan (4 novembre-13 novembre) : revenir à la réalité !
Certes, Jupiter tend à multiplier les opportunités de déployer votre activité, d'exprimer pleinement vos talents et pourquoi pas de gagner plus de sous. Mais ne rêvez pas trop. Vous aurez en effet tendance à bâtir des châteaux en Espagne ou à croire qu'on va financer vos moindres désirs. Vous risquez de déchanter un peu aux alentours du 9 et du 16 où une désillusion est possible. Essayez de viser un peu moins haut. S'il n'est pas question d'hypothéquer vos dons et vos chances de décoller, vous ferez cependant fausse route si vous croyez que tous vos voeux seront exaucés en juin. Saturne devrait intervenir à temps le 18 pour limiter les dégâts. L'austère planète calme votre agitation mentale et vous met du plomb dans la tête, ce ne sera pas de trop pour canaliser vos tendances à l'extravagance et vous orienter, Ami Scorpion, vers des voies plus constructives.

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : mettez-y les formes !
Si vous réussissez à vous faire comprendre et vraisemblablement apprécier de vos interlocuteurs et collaborateurs en début de mois, il n'en sera pas de même aux alentours du 18 où le ton montera entre vous et les autres, Ami Scorpion, si vous cherchez à imposer vos idées, codes et méthodes à tout le monde. Certes, vous aspirez à vous dépasser, à affirmer et concrétiser vos ambitions mais ce n'est pas une raison pour brusquer un entourage qui vous barrera le passage.

Mon conseil :

En juin, il faut changer la donne, concrétiser un idéal, réaliser vos ambitions et tout à ça sans déraper de préférence. Ouvrez donc grand vos oreilles pour vous mettre à l‘écoute de l'air du temps et surfer sur la bonne fréquence.

1er décan (24 octobre-3 novembre) : l'énergie reste positive !
Vos échanges avec le monde évoluent et la vibration qui les anime génère un peu de stress. Positif toutefois, puisqu'il vous conduit à élargir vos horizons et à vous libérer d'habitudes qui vous emprisonnaient peut-être depuis un bail !

2ème décan (4 novembre-13 novembre) : évitez de trop vous lâcher !
Calmez votre imagination et vos appétits, la gourmandise sera votre pire défaut. Heureusement, Saturne veille au grain et sur votre foie et devrait vous aider à maintenir l'équilibre bon gré mal gré.

3ème décan (14 novembre-22 novembre) : patience !
Contrôlez un peu une autorité qui vire à l'agressivité aux alentours du 18. Méfiez-vous de cette acidité préjudiciable à vos rapports avec l'extérieur et à votre équilibre intérieur.

Mon conseil :

Précipitation, excès de zèle ou abus d'autorité sont à proscrire, vous devriez réussir à boucler le mois sans encombre si vous gérez effectivement vos énergies en conscience.

Au fil du mois de Juin 2019 pour le signe du Scorpion:

La première semaine,
Le 3, à l'écoute de l'autre, votre charme fait des merveilles, vous savez quoi dire et quoi faire pour vous mettre tout le monde dans la poche. La nouvelle lune favorise les changements, accélère le mouvement mais ne vous met pas à l'abri des excès de zèle. À vous de voir jusqu'où vous pouvez aller en juin sans déraper.
Le 7, vous menez votre barque avec succès et inaugurez vraisemblablement des changements importants sur le plan relationnel. Votre envie de grands espaces et surtout de liberté guide votre conduite et vous place sur les bons rails.
Le 9, arrêtez de planer et revenez d'urgence sur terre si vous ne voulez pas finir la journée frustré et déçu.

La deuxième semaine,
Le 10, vous avez les yeux plus gros que le ventre et, si Jupiter continue à favoriser votre expansion, méfiez-vous de certaines exigences qui se heurteront à un mur.
Le 14, vos ambitions sont légitimes et vous les défendez avec panache et fermeté mais essayez de modérer un peu vos élans si vous ne voulez pas finir la journée dans l'impasse.
Le 16, vous partez en vrille ? Attention aux conséquences de vos actes et emportements, vous avez une fâcheuse tendance à bâtir des châteaux en Espagne à vos risques et périls.

La troisième semaine,
Le 17, la pleine lune vous invite à développer vos potentiels, vos talents et peut-être à en réclamer la juste récompense. Pourquoi pas si vous ne dépassez pas les bornes.
Le 18, Saturne vous remet dans le rang et vous permet de canaliser vos talents et de concrétiser les fruits d'une saine réflexion. Ou alors, vous pétez un plomb et haussez le ton. Tâchez plutôt de garder votre calme si vous souhaitez éviter que les échanges se transforment en affrontements.
Le 19, le courant ne passe pas entre vous et les autres. Si vous voulez rompre la glace, ouvrez une brèche et relancez les débats.
Le 20, décidé à en découdre, vérifiez avant de lancer l'estocade que vous avez les épaules assez solides. Pas sûr.
Le 23, gourmand, exigeant et un tantinet capricieux ? Est-ce vraiment le moment ?

La quatrième semaine,
Le 24, attention aux petites désillusions si vous ne suivez pas les conseils de Saturne qui vous recommande de vous serrer un peu la ceinture.
Le 27, vous avancez à grands pas vers ce qui renouvelle considérablement vos échanges, votre rapport à l'autre et vous permet d'évoluer en adéquation avec vos besoins qui ont évolué au fil du temps. Accompagnez donc sans hésiter le mouvement.


Cliquez sur ce lien pour consulter votre Horoscope du Scorpion de Janvier 2022




4 commentaires - Horoscope #display_sign_url# de Juin 2019
(dernier message le 17/06/2019 à 10:14)



seter
Posté le 17/06/2019 à 10h14
Bonjour Chère Emmanuelle, Comme vous en êtes persuadée (Hum !) les scorpions ne sont pas insupportables - juste "un peu" ambitieux et "plus que parfait" c'est aussi une évidence !!! Il faut bien se complimenter. faute d'en recevoir ! Très bonne semaine à TOUS !
Zagon
du site Mon Horoscope du jour
Posté le 05/06/2019 à 08h21

Joss911
Posté le 04/06/2019 à 11h40
Bon si j ai bien compris c est pas encore au mois de juin que je vais gagner au loto
Merde alors lol
Joss911
Posté le 04/06/2019 à 11h40
Bon si j ai bien compris c est pas encore au mois de juin que je vais gagner au loto
Merde alors lol
Orlando
Posté le 26/05/2019 à 12h59
Donc, je vais essayer de redoubler d'attention pour ne pas être insupportable.
Question de sécurité :


* Information obligatoire. Votre adresse email ne sera ni affichée, ni utilisée, elle servira uniquement en cas d'abus. Retirer les informations pré-renseignées: cliquez-ici