Planètes et Astres Chinois

Redigé par Emmanuelle Sans


Il existe plusieurs types d'astrologies à travers les différentes cultures. Nous vous proposons de découvrir ici l'astrologie occidentale et l'astrologie chinoise.

L'astrologie occidentale: Dans cet art, on distingue 10 planètes susceptibles d'influencer nos destinées et notre personnalité – hors la Terre qui est un point d'attache pour l'analyse du ciel. Chaque planète joue un rôle important et très précis. Ainsi, la position de la Lune ou du Soleil dans notre thème astral n'aura pas la même signification, chaque planète occupant ainsi une fonction bien déterminée. Que l'on soit tel ou tel natif, les planètes auront un impact différent dans notre maison astrale et vie de tous les jours!

L'astrologie occidentale ne se veut pas rivale de l'astrologie chinoise. Il y a entre ces deux modes d'astrologie une complémentarité étonnante mais bien réelle.

Dans l'astrologie chinoise, cent huit corps célestes sont pris en compte. Des planètes, des étoiles, des groupes d'étoiles. Son univers se découpe en douze parties par les signes chinois, et un système de maisons astrologiques. Nous vous proposons de découvrir ici la signification des 27 astres les plus importants dans votre thème astrologique suivant leur position en maisons. Bonne lecture !


Les Planètes du Zodiaque
En astrologie, on distingue dix planètes – dont trois invisibles Uranus-Neptune-Pluton qui impactent à leur façon les 12 signes zodiacaux.
Les astres chinois
En astrologie chinoise, on distingue 108 astres chinois qui impactent directement vos destinées. Découvrez 27 d'entre eux !

Le Ciel n'a probablement pas fini de nous réserver des surprises.

Au-delà des 7 planètes recensées par les anciens, il a fallu ajouter Uranus, découverte la nuit du 13 mars 1781 par W. Herschel, astronome. Les dessins de Galilée montrent qu'il a observé Neptune le 28 décembre 1612 mais il faudra attendre la moitié du XIXème siècle (plus de 200 ans !) pour que son existence soit démontrée et son orbite calculée précisément. Enfin, en 1930, c'est Percival Lowell qui découvre dans son télescope l'existence de Pluton.

Ces nouvelles venues ont généré un immense travail d'interprétation de la part des astrologues de l'époque. Au point que Pluton n'est pas encore répertorié par certains astrologues de l'ancienne école, bien que son influence soit très vérifiable dans les thèmes natals, notamment.

Et depuis, d'autres petites planètes sont venues agrandir la famille :

Sedna a été découverte le 14 novembre 2003, mais l'information n'a été rendue publique que le 15 Mars 2004. Il lui a provisoirement été donné le nom de Sedna : la princesse Inuit de la mer. Cette planète est d'un aspect rougeâtre, presque comme Mars, plus rouge et plus lumineuse que n'importe quel objet du système solaire et située actuellement à une distance équivalente à trois fois la distance entre Pluton et le Soleil ! Son orbite très elliptique lui vaut une période orbitale de 10.500 années. Des civilisations entières ont Sedna dans le même signe, il s'agit donc d'une influence plus que collective. Peut-être est-ce la planète qui régit le destin de l'humanité toute entière… Inutile de dire que Sedna ne possède pas encore d'interprétation...

Cérès est une petite planète de 700 km de diamètre qui gravite entre les orbites de Mars et Jupiter. Elle a été découverte en 1801. Encore peu utilisée, elle a cependant fait l'objet de recherches, de la part des américains surtout.
Par son analogie symbolique avec le signe de la Vierge (remplaçant Mercure, associé au Gémeaux) Cérès serait significateur de l'intelligence mathématique, analytique. On peut dire que Mercure représente l'intelligence du verbe, Cérès celle du chiffre ; Mercure l'intelligence qui comprend et perçoit Cérès celle qui analyse et dissèque. Dans une carte, Cérès préside à la gestion rigoureuse du quotidien : la santé, l'écologie, l'alimentation, la santé.

Chiron est le nom donné à une petite planète qui gravite entre l'orbite de Saturne et celle d'Uranus. C'est la seule planète du système solaire à changer ainsi de position dans l'alignement habituel. Elle crée un lien, c'est un intermédiaire, une passerelle entre les gens les plus divers. Elle représente la sagesse, la patience et la faculté de réduire la souffrance des autres : on dit qu'elle est le "grand guérisseur" du zodiaque. On lui trouve certaines analogies avec le signe de la balance. Certains astrologues commencent à le placer dans les thèmes et à faire des recherches sur son éventuelle influence. Sa place dans un thème signifierait la présence d'une blessure psychologique dont l'être doit se guérir lui-même. Chiron permet de changer de cap, de se régénérer.

En tant qu'astrologue, que penser de ces nouvelles planètes ?

Beaucoup de détracteurs clament que ces découvertes mettent à terre tout le système astrologique. Rien n'est plus faux. Est-ce que les Anciens, qui n'avaient à leur disposition que 7 planètes (ne connaissant pas Uranus, Neptune et Pluton) ne pratiquaient pas une astrologie qu'on leur envie encore aujourd'hui ? Ces Anciens pratiquaient l'astrologie comme une vraie science (dans la Grèce antique, on ne pouvait étudier l'astrologie qu'à la fin de ses études, après les maths, la philo, etc) et se doutaient déjà que d'autres corps célestes leur échappaient. Leur astrologie, pleine de bon sens se contentait des expériences connues et reconnues. Il leur manquait des informations, il nous en manque, il en manquera toujours. On peut donc conclure en disant que nous travaillons avec les données que nous connaissons et si le ciel n'est pas totalement lisible, c'est sans doute que nous manquons encore des moyens philosophiques d'interpréter les nouveautés. Chaque découverte astronomique est un pari pour les astrologues du futur qui pourront intégrer ces nouvelles données dans leurs recherches et leurs expériences, tissant ainsi une astrologie de plus en plus précise, de plus en plus collective, de plus en plus humaniste.