Comment pardonner pour avancer

Redigé par David

Il n'est pas facile de pardonner... Quand on est blessé, nous avons tendance à nous renfermer avec notre peine. Et comme conséquence, une rancœur naissante vient parasiter notre existence et les liens avec les autres. Pour pardonner, autrement dit, commencer à prendre soin de soi, nous proposons pour chaque signe astrologique quelques pistes résonnant avec leur sensibilité propre.

Bélier:Redevenir acteur de votre vieAvant tout, il faut accueillir votre colère de sorte qu'elle ne se projette contre vous-même ou les autres. En la reconnaissant, vous reconnaissez être de ce monde et posséder des sentiments humains comme tout un chacun. C'est le premier pas pour cheminer vers le pardon. Cherchez des exutoires sains qui vous correspondent comme le sport. Cela vous aidera, par ailleurs. En bougeant votre corps, vous ferez bouger des choses profondes en vous. Chez vous, le physique va de pair avec le mental.

Taureau:Questionner ses sentimentsQuelquefois, vous pensez avoir bouclé le problème qui vous taraudait. Sauf qu'il n'est pas inutile de l'évaluer. Pour savoir si vous avez vraiment pardonné, vous ne devez ressentir aucun dommage interne à l'évocation des épisodes vécus de votre passé. Le sentiment d'avoir véritablement tourné la page doit être net et évident. Il est nécessaire d'être aussi honnête que possible avec vous-même. Si votre corps réagit par différents symptômes, c'est sa façon d'exprimer les maux de votre âme. Vous devez les prendre en compte. Avez-vous pensé pour ce faire aux disciplines créatives ?

Gémeaux:Ne pas intellectualiser Dans votre cas, il se peut que, pensant bien faire, vous soyez disposé à vouloir pardonner à autrui précipitamment, voire beaucoup trop brusquement. Une foule d'individus pardonnent avec une rapidité étonnante au niveau intellectuel, en trouvant des excuses à l'autre, sans veiller à ce qui se passe dans leur for intérieur sur le plan émotionnel. Mais le plus crucial est l'écoute et une conscience de vos émotions comme la colère ou la frustration. Par ce biais, vous guérirez. Pardonner nécessite de la bravoure.




Cancer:Rédiger pour mieux percevoirEvitez de parler autour de vous à tout un tas de personnes pour dire du mal d'autrui ou d'exploser à la face de celui qui vous a blessé. Extérioriser sa douleur, soit ; mais par des moyens plus fins et constructifs afin d'y faire face consciemment. Par exemple, écrivez dans un cahier ou adressez-vous à une personne de confiance. En couchant sur le papier vos maux, vous pourrez décharger des choses profondes sans que votre violence ait des effets nuisibles. Et commençant à reconnaître des sentiments enfouis, le pardon pourra être envisagé.

Lion:Pardonner n'est pas cajoler l'egoGare à ne pas tomber dans cette erreur qui consiste à se féliciter d'avoir su pardonner, ou bien de se croire au-dessus de celui qui n'aurait pas été capable de le faire lui-même. Même si le fait de pardonner est noble, le circonscrire à n'être qu'un exploit ne fait que refléter l'absence de détachement tellement essentiel à un vrai pardon. Cela est le signe inévitable de la présence d'une blessure non résolue. Être prêt à pardonner, c'est de comprendre réellement le coupable, se mettre dans sa peau afin de donner du sens à l'acte qui nous a blessé.

Vierge:Pratiquer Ho'oponoponoCette méthode de guérison hawaïenne est pour vous. Elle est très sérieuse sous son apparente simplicité et a permis à des milliers de gens de transmuter leurs blocages et leurs blessures. Le principe est d'utiliser 4 phrases simples et de les répéter : « Je suis désolé, pardonne-moi s'il te plaît, merci, je t'aime. » En vous focalisant sur votre blessure personnelle et en répétant ces phrases magiques, vous verrez des choses se dénouer à l'intérieur de vous, de même qu'à l'extérieur de vous.




Balance:Enrichir le plan relationnelSi vous n'êtes pas motivé pour apprendre à pardonner afin d'en bénéficier vous-même, faites-le pour que les autres en bénéficient. Lorsque vous vous initiez au pardon, tout votre entourage en profite. Votre façon de penser se clarifie et devient plus favorable et constructive. Vous aurez davantage à offrir tout en appréciant de partager ce que vous êtes. Générosité et amabilité sont des traits de caractère qui seront plus évidents ; vous ferez davantage attention aux autres et ces derniers vous répondront plus positivement.

Scorpion:Prendre ses responsabilitésVotre tendance à vouloir vous protéger peut vous rendre inaccessible au pardon. Maintenir votre ressentiment est nuisible pour vous-même avant tout. Il est vital de saisir que le sentiment négatif qui est en vous, provoque forcément des tensions qui vous affaiblissent. Et l'illusion devient totale quand vous finissez par vous convaincre que tout est de la faute d'autrui. C'est pourquoi vous deviendrez l'artisan de votre propre apaisement et de votre bonheur quand vous verrez les choses sous un angle nouveau.

Sagittaire:Éviter le faux pardonLe fait de pardonner doit venir de vous et non d'une pression extérieure. Vous n'aimez pas les obligations, aussi ne faites pas la chose sans réelle motivation. Il s'agit d'une démarche très sérieuse à laquelle il faut s'attendre en retour à de justes conséquences. Car le faux pardon est une illusion qui peut se transformer en pénitence, tant sur le plan de vos relations sociales que de votre amour-propre ou de votre santé morale. Jouez la carte de l'honnêteté avec vous-même.




Capricorne:Arrêter son choixSongez à la profonde tranquillité de votre être si celui-ci vivait dans une forme d'apaisement. Pensez à tout ce que le pardon pourrait vous offrir comme avantages. Il vous affranchira du passé et de la peine. Sans compter qu'il améliorera les choses sur le plan relationnel. Vous avez tout pouvoir sur vos pensées et vos actions. Seul maître à bord, vous pouvez user de ce pouvoir pour transformer votre vie intérieure. En choisissant d'avancer, en vous fixant des objectifs nobles fondés sur votre grande sagesse, vous vous libérerez progressivement.

Verseau:Se confier à une oreille amieNaturellement vous pouvez vous confier à un ami pourvu qu'il soit assez mature pour recueillir vos doléances. Bien sûr, vous aurez sélectionné quelqu'un qui ne jugera pas, ne méprisera celui qui vous a fait du mal ni ne répandra partout vos confidences. Vous adresser à la bonne personne est un bon premier pas pour aller vers le pardon. Vous commencez à voir plus clair au-dedans de vous et à localiser ce qui vous a remué.

Poissons:Convoquer sa colèreN'enfouissez pas votre blessure sinon celle-ci sera comme un abcès non-traité ; cela continuerait à vous perturber. Pour pardonner, vous vous devez comme en chirurgie, entrer en contact avec votre blessure interne. Cela n'est pas aisé car vous avez des mécanismes de défense qui vous empêchent de vouloir affronter la réalité. Vous craignez surtout aussi de contacter votre colère, vous opérez toutes sortes de procédés pour ne pas entrer en contact avec vos émotions. Lorsqu'on souffre, il faut véritablement faire face à sa blessure.