Taureau, votre horoscope amoureux du Printemps 2019

Redigé par Jocelyne

Amour : nouveau départ ?
Un début de saison que vous consacrerez a priori en partie à tirer de tendres plans sur la comète ! Que vous ayez en tête un idéal à concrétiser, un renouveau à tenter ou (et) éleviez d'un cran vos ambitions affectives, vous aurez à coeur (au moins jusqu'au 20 avril) d'atteindre vos objectifs. À partir du 20 avril, Vénus se retire dans l'ombre de votre signe, vous pressant de prendre un temps de réflexion. Histoire de vous retourner un instant sur l'année écoulée et plus généralement le passé pour en tirer les leçons ami Taureau et ne pas ainsi risquer de reproduire les mêmes possibles erreurs ! La délicieuse planète s'invitera enfin dans votre signe entre le 15 mai et le 9 juin, signant le début d'un nouveau cycle de votre vie affective et vous dotant sans nul doute d'une aura irrésistible ! Une fin de saison à exploiter alors pour vous lancer dans l'aventure ou la continuer en pleine possession de vos moyens !


1er décan (21 avril-1er mai) : prêt pour le changement !
Depuis le début mars, Uranus a investi votre décan donnant une nouvelle impulsion à votre vie en son entier. Soif de renouveler vos bases, d'oser autre chose, ailleurs ou autrement ou tout du moins de faire bouger les lignes. Pas sûr que le domaine sentimental soit épargné et c'est... tant mieux ! Il semble en effet temps pour vous d'élargir vos horizons et de rompre avec un statut quo qui (inconsciemment ou consciemment) finissait par vous enfermer dans des schémas plus ou moins sclérosants, aliénants ! Le tout début de saison vous offre d'emblée l'opportunité d'oser sortir des clous. Des projets qui boostent votre vie sentimentale seront en effet d'actualité fin mars (le 27) ! Entre le 20 et le 28 avril, prenez le temps de réfléchir aux tenants et aboutissants de vos idées folles mais certainement plus en accord avec ce que vous attendez désormais de la vie et de l'amour même si cette courte pause ne vous empêche pourtant pas de débuter un nouveau cycle et de vous lancer dans l'aventure (le 22). Entre le 15 et le 23 mai, Vénus s'invite dans votre signe et confirme la tendance. Notamment aux alentours du 18 où tout semble possible. Entre rupture pour passer à autre chose, rencontre ou prise de conscience fulgurante ou retour de flamme incandescent, attendez à vous en fait à tout mais surtout pas à suivre le train-train quotidien.

En couple, si votre duo ronronnait un peu trop à votre goût, la saison risque fort de le réveiller. Envie (avec le partenaire) de redonner du sens à votre union, de faire souffler un vent nouveau sur votre histoire. Vous en aurez l'occasion tout au long de la saison où les projets ne manqueront pas et où le tempo du changement devrait effectivement s'accélérer ! Soit pour trancher dans le vif et débuter autre chose avec quelqu'un d'autre ? Tout est donc possible ce printemps et vous l'aurez compris, surtout le changement !

Célibataire, vous souhaitez désormais vous présenter au monde qui vous entoure sous un jour nouveau et qui correspond en fait à ce que vous êtes devenu au fil du temps ! Vous prendrez alors les décisions qui s'imposent et ne serez vraisemblablement plus en quête avant tout de sécurité mais d'inédit. Vous devriez alors bénéficier ce printemps de quelques belles opportunités de croiser des êtres qui vous inspirent et de faire des projets exaltants et aurez toutes les chances d'entamer un nouveau cycle d'expansions sur le plan affectif à partir du moment où vous aurez compris que le passé, c'est le passé et qu'il est peut-être temps de prendre des risques a priori payants !


2ème décan (2 mai-11 mai) : ça plane (un peu trop) !
Vous poursuivez depuis un moment un idéal de vie qui vous inspire et guide vos initiatives, vos pas ! Si en tout début de saison (jusqu'au 4 avril) Saturne freine encore un peu vos élans, vous bénéficierez cependant ce printemps de flux porteurs qui pourraient bien vous permettre d'accélérer le mouvement et d'accéder à vos désirs ! Entre le 4 et le 12 avril, place en effet aux projets d'envergure ! Vous rêvez tout haut (le 10) et même si l'on est tenté de penser que vous n'êtes guère en prise avec la réalité il se pourrait cependant qu'elle finisse par vous donner raison ce printemps ! Prenez toutefois le temps de cogiter et un peu de recul sur vos aspirations et les évènements entre la fin avril (le 27) et le 7 mai. Histoire de ne pas transformer vos plans enthousiasmants en châteaux en Espagne (faute de moyens concrets pour les réaliser par exemple) ! Vous prendrez plus sûrement les rênes de votre destinée ensuite et pourriez en mai parvenir à faire ce qui vous plaît (le 9, le 16, le 30) si vous acceptez toutefois de garder les pieds sur terre (au moins un) et acceptez (le 31) de composer avec certaines limitations (le retour de Saturne) qui auront le mérite de vous obliger à fonder vos projets magnifiques sur du solide ! Une nouvelle phase de développement de votre vie affective est ainsi à espérer et à prévoir entre le 23 mai et le 3 juin. Perspective éminemment prometteuse si vous prenez toutefois soin en juin de calmer un peu votre imagination et de canaliser vos appétits, vos désirs un peu fous (le 16 juin) et composez en conscience avec une réalité qui décidément s'impose (le 18) !

En couple, le printemps pourrait bien s'avérer être une saison de rêve mais si vous souhaitez que ce rêve se transforme effectivement en réalité, il va falloir vous donner les moyens ce printemps de resté ancré dans le sol et ne pas partir en vrille sous l'impulsion de voeux légitimes mais qui pourraient vous faire perdre le sens du réel. Si vous parvenez à calmer un peu (beaucoup) un enthousiasme parfois un peu délirant, nul risque de passer à côté des promesses d'un printemps qui semble vouloir combler vos aspirations les plus romantiques et réaliser vos désirs les plus fous !

Célibataire, vous en aviez longtemps (toujours) rêvé et il est là ! Il pourrait bien se présenter à vous ce grand amour que vous attendiez ? Misez effectivement sur ce printemps pour dénicher et tenter de garder la perle rare ! Rien ne sera plus facile d'ancrer une idylle récente ou qui voit le jour ce trimestre à partir du moment où même si vous avez l'impression de planer dans les hautes sphères et de vivre sur une autre planète, vous restez conscient que, pour qu'elle dure et qu'elle continue à vous enchanter, il va falloir un jour ou l'autre songer à l'installer autrement que sur un petit nuage ! Résistez donc à la tentation de décoller sans ceinture (surtout en juin) et gardez les pieds sur terre (ça tombe bien, c'est votre élément) !


3ème décan (12 mai-20 mai) : un équilibre à maintenir !
Un charme indéniable qui vous permet de marquer les esprits et des points en société en tout début de saison (le 21) sans vous mettre à l'abri de certains excès et de l'envie notamment d'imposer ce qui vous plaît à tout le monde ! Vous risquez ainsi d'être tiraillé en avril entre le désir de satisfaire vos appétits (et la possibilité d'y parvenir le 14) et l'obligation de respecter certaines limitations générées par saturne qui se chargera de vous rappeler à l'ordre et de vous barrer le passage (le 10) si vous dépassez les bornes. L'idéal serait sans doute de prendre le temps et le recul qui suffisants en avril (entre le 10 et le 20) et en mai (entre le 7 et le 15) pour équilibrer la donne entre votre envie de dévorer la vie et de vivre vos histoires à fond (le 4, le 9, le 14 mai) et la nécessité de bien structurer vos perspectives d'avenir. Pas question en effet sous la tutelle de Saturne (qui effleure votre décan entre le début avril et la fin mai) de vous abandonner sans les rationaliser (au moins un peu) à des ambitions affectives légitimes mais demandent à être canalisées ! Entre le 31 mai et le 9 juin, Vénus s'invite dans votre décan et vous dote d'un charme irrésistible. De quoi enflammer votre esprit, votre coeur et votre corps (le 3 ?) mais encore une fois sans renoncer à rester maître de vos émotions et désirs pour qu'ils satisfassent à vos aspirations affectives sans vous déborder et vous conduire alors à la confusion des émotions et sentiments !

En couple, une saison qui pourrait souffler tantôt le chaud tantôt le froid et vous demande en fait de bien poser les bases sur lesquelles vous souhaitez construire, ancrer ou consolider votre histoire. Ainsi, si vos appétits et votre soif de gratifications en tout genre sont énormes, vous serez sommé ce printemps de les calmer un peu pour qu'elles ne vous poussent pas à des extrémités que vous pourriez regretter. Saturne prêche pour une modération de bon aloi puisque in fine elle pourrait vous permettre d'élargir vos horizons et d'améliorer la qualité de votre histoire sur le long terme dans pour autant renoncer au plaisir. Juste une question d'équilibre et de conscience !

Célibataire, Jupiter accroît ce printemps vos besoins et désirs tandis que Saturne vous presse de mieux définir les limites à respecter pour que vos aspirations vous mènent dans le bon sens, c'est-à-dire à construire sur du solide plutôt que sur du vent. Tâchez alors ce printemps de suivre de près les injonctions parfois un peu frustrantes de l'austère planète tout en vous offrant quelques belles escapades et envolées amoureuses. À vous ensuite de savoir s'il y a lieu de poursuivre. Et là, c'est bien Saturne qui vous indiquer la bonne et vraie route à suivre !


Mon conseil :

Une saison qui pourrait compter et orienter votre vie affective sur quelque voie importante, voire définitive ! Tâchez alors de rester bien éveillé, gardez l'oeil et le coeur ouverts pour faire des choix susceptibles de compter le plus en conscience possible !

Lire la suite de votre horoscope trimestriel du Taureau:
Horoscope trimestriel du Taureau en amour
Horoscope trimestriel du Taureau coté vie sociale
Horoscope trimestriel du Taureau coté forme





0 commentaire - Taureau, votre horoscope amoureux du Printemps 2019



Question de sécurité :


* Information obligatoire. Votre adresse email ne sera ni affichée, ni utilisée, elle servira uniquement en cas d'abus. Retirer les informations pré-renseignées: cliquez-ici








Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.