Horoscope du Cancer de Juin 2020

Redigé par Emmanuelle Sans
Amour : période de repli (relatif) sur soi !
Ce n'est forcément en juin que vous aurez l'opportunité de vous abandonner au vertige de l'amour. Vénus tapie dans l'ombre de votre signe vous invite bien davantage à la réflexion qu'à jeter votre bonnet par-dessus les moulins. D'autant que depuis la mi-mai (et au moins jusqu'au 25 juin) la délicieuse planète vous recommande plutôt de vous interroger sur votre vie affective, à prendre du recul par rapport à vos histoires actuelles ou passées afin de déterminer en quoi elles vous portent et correspondent à ce qu'en fait vous attendez de la relation. Une opportunité en fait de sonder votre coeur, vos espoirs secrets mais également de prendre conscienceAmi Cancer de vos manques et frustrations éventuels. Vous en saurez alors plus sur vous-même et sur ce que vous souhaitez vivre à partir du 25 où la plupart d'entre vous auront probablement tiré les conclusions de la période et en appliqueront alors les enseignements.

1er décan (21 juin-1er juillet) : vos projets personnels prennent le pas sur vos amours !
Entre le 9 et le 25 juin, vos amours seront peut-être relativement mis "en veille". Le temps de faire le bilan de ce que vous apporte la relation ? Tout du moins jusqu'au 25 ! À partir de cette date, vous saurez a priori où vous en êtes et ce que vous devez peut-être changer pour entamer bientôt un nouveau cycle de votre vie affective (mi-août) puis en conscience et donc avec plus de chance de vous y épanouir. Quoi qu'il en soit et même si vous ne vous posez pas de questions métaphysiques sur votre couple et vos amours, sans doute serez-vous prioritairement mobilisé ce mois-ci par des projets à mener bon train.

En couple, pas vraiment la meilleure période pour faire des folies et embarquer pour Cythère. Peut-être aurez-vous trop à faire ce mois-ci pour commencer à ouvrir l'avenir selon vos désirs pour trop vous occuper de l'autre. Mettez toutefois cette période plutôt sans à profit pour tester vos sentiments et déterminer en conscience si la relation tient toujours la route. Histoire en août de vous lancer dans l'aventure ensemble mais alors que pour les bonnes raisons.

Célibataire, vous êtes en plein débat en juin concernant des projets audacieux qui vous tiennent à coeur et dont vous défendez ardemment les couleurs. L'opportunité d'envisager différemment l'avenir ? Et si vous profitiez alors de cette dynamique pour passer au crible vos attentes sur le plan affectif ? Jusqu'au 25, vous serez certainement tenté de vous retourner sur le passé afin de dresser le bilan de ce que vous souhaitez vivre (ou pas ou plus) à deux. Ensuite ? Vous saurez a priori bien davantage où vous en êtes et ce à quoi vous aspirez désormais.

2ème décan (2 juillet-12 juillet) : pas le bon timing !
Jusqu'au 9, Vénus vous invite à vous mettre sur "pause" en amour et vous aurez intérêt à suivre ces directives. Non seulement pour déterminer si oui ou non vos amours tiennent la route ou tout du moins répondent à vos désirs mais surtout en ce début de mois pour éviter de préférence de jeter sans discernement le bébé avec l'eau du bain. En effet, mû par une volonté d'élargir vos horizons vous pourriez être tenté d'aller trop vite et de jeter un regard trop critique sur votre vie affective (le 3, le 6) au risque de déclencher des conflits et rancoeurs durables. Prenez donc le temps de méditer sur la question plutôt que de trancher dans le vif et de prendre alors possiblement des décisions sous le coup de l'émotion, des regrets, remords ou de la colère et forcément un peu à côté de la plaque !

En couple, vous abordez juin plutôt à cran et jetez probablement un regard sans concession sur votre vie affective qui semble déconnectée de votre actuelle volonté d'agir vos horizons. Ne précipitez pourtant rien car vous ne disposerez pas alors (le 3, le 6) d'une vision objective de ce qui cloche et ne tiendrez pas trop compte en outre de ce qui va. Attendez le mois prochain plutôt que de tirer des conclusions hâtives car vous serez alors plus au fait de ce que vous voulez et de ce qui vous convient vraiment.

Célibataire, pas forcément un mois pour tenter votre chance en amour. En aurez-vous d'ailleurs envie tant votre esprit critique et vos exigences sur le plan affectif seront affûtées. Vous aurez en effet tendance à rejeter la possibilité d'une idylle (le 3, le 6) et préférerez privilégier vos ambitions personnelles à accomplir que de vous laisser tenter par une aventure. Seriez-vous perturbé par le souvenir d'un échec qui vous met en rogne ?

3ème décan (13 juillet-22 juillet) : tout est possible !
Si vous aspirez à réaliser un idéal quel qu'il soit (affectif ou autre) évitez d'investir votre énergie dans une action voire un fantasme qui pourrait s'avérer décevant (le 11, le 13) ! En revanche n'hésitez pas une seconde à vous lancer (le 18, le 20) où vous saurez à coup sûr où vous allez et ce dont vous avez vraiment envie et qui tient la route. Des possibilités de rencontres ou d'engagements qui se confirment en fin de mois (le 30) où un lien qui date du printemps, un coup de coeur du moment ou une histoire qui dure depuis longtemps fait battre fort votre coeur plus fort et vous donne envie de franchir un cap. Si certains envisageaient par contre de rompre, ils auront la possibilité d'engager ce mois-ci une procédure à l'amiable. Si vous espériez depuis un bail vous marier, vous pacser, c'est également le bon moment.

En couple, en juin vous aurez la possibilité d'approfondir le lien en passant par exemple devant monsieur le maire ou en concevant un enfant. Si vous vous efforcez d'évacuer de votre esprit certaines émotions ou souvenirs parasites qui pourraient flouter le paysage et perturber la fréquence (le 11, le 13) vous saurez sans nul doute où vous en êtes et ce que vous souhaitez poser de nouveau le 18, le 20 et le 30 où rien ni personne ne sera alors en mesure de vous faire douter de vos choix et de vos engagements.

Célibataire, ne vous laissez pas déborder par vos souvenirs qui ne pourraient qu'encombrer inutilement votre esprit (le 11, le 13) et ne craignez pas ce mois-ci de foncer. Si vous êtes amoureux engagez-vous (le 18, le 20, le 30) et si vous ne l'êtes pas encore c'est le moment d'ouvrir les yeux et surtout votre coeur.

Mon conseil :

Un mois qui vous conseille à tous de prendre du recul sur ce que vous ressentez. Pour certains ce sera pour mieux sauter dans le grand bain de l'amour et pour d'autres il s'agira juste de vous mettre sur pause pour disposer du recul nécessaire à la juste évaluation de la relation que vous entretenez actuellement ou (et) de vos attentes sur le plan affectif.

1er décan (21 juin-1er juillet) : vous campez sur vos positions !
Si Saturne tend à brider votre expansion depuis la fin mars dernier en réduisant votre marge de manoeuvre sur le plan financier, vous n'en disposerez pas moins ce mois-ci d'une belle capacité à vanter les mérites de vos idées et de vos projets aussi audacieux soient-ils (le 5). Doté d'une verve brillante vous avancerez des arguments sans nul doute convaincants mais serez cependant contraint à partir du 18 de composer avec des délais de réflexion que vous imposeront vos partenaires ou associés. Vous ne vous vous ne découragerez pas pour autant Ami Cancer et continuerez sans relâche à monter au créneau avec brio et à a priori un certain succès le 30. En attendant que les débats reprennent de plus belle (à partir du 12 juillet) et aboutissent d'ici au 22 juillet.

2ème décan (2 juillet-12 juillet) : retirez-vous provisoirement du jeu ... en juin !
Vous abordez le mois quelque peu contrarié par des émotions et compulsions pour la plupart inconscientes (le 3, le 6) qui vous font peut-être douter de vous et, quoi qu'il en soit, vous mettent en porte à faux vis-à-vis d'une volonté par ailleurs forte de réaliser des ambitions qui vous tiennent à coeur. Résultat des courses ? Vous êtes énervé et alors tenté d'agir en dépit du bon sens qui vous conseille d'attendre d'avoir les idées plus clair avant de lancer l'estocade. Ainsi si depuis le début de l'année vous surfiez au-dessus des intempéries, vous n'apprécierez guère l'ambiance de juin qui vous met un peu la pression et assurément les nerfs en boule. Préférez alors prendre un peu de recul par rapport à ce que vous ressentez et aux événementsAmi Cancer afin de ne pas risquer de compromettre une bonne réputation et des succès par ailleurs largement mérités !

3ème décan (13 juillet-22 juillet) : à vous de jouer !
Vous aurez sans doute un peu de mal à évaluer jusqu'où vous pouvez aller et ce que vous pouvez tenter sans risquer de vous tromper le 11 et le 13 mais serez en revanche de taille à relever tous les défis le 18, le 20 et le 30 où des opportunités en or de vous associer favorablement, de signer un contrat prometteur (dont les prémices ont été discutées pour certains en avril ?) et de nouer de nouvelles alliances prestigieuses ou tout du moins fort avantageuses se présentent. Vous bénéficierez a priori de l'énergie, de la détermination et de l'enthousiasme nécessaires pour monter dans le train en marcheAmi Cancer et saisir votre chance. Un mois qui vous offre donc de multiples occasions de faire des étincelles et de concrétiser vos ambitions les plus hautes. Pourquoi vous en priveriez-vous ?

Mon conseil :
Si vous prenez garde à ne pas foncer dans le brouillard, vous éviterez tous les pièges et serez alors en mesure de boucler le mois sans encombre et même pour certains à leur net avantage. À vous donc de jouer sans déraper !

1er décan (21 juin-1er juillet) : plutôt mieux !
Vous gérez a priori plutôt bien vos énergies en juin et devriez alors échapper aux effluves d'un Saturne plutôt frustrant depuis la fin mars. De quoi vous permettre d'avancer sans trop avoir à tirer sur la corde et attendre alors que l'austère planète dégage (début juillet) sans trop stresser. À partir du 20, le soleil investi votre signe et décan. De quoi booster encore votre moral et reprendre du poil de la bête.

2ème décan (2 juillet-12 juillet) : émotions un peu disruptives !
Si vous aviez depuis le début de l'année le sentiment de flotter un peu au-dessus de la mêlée, vous n'apprécierez guère les énergies de juin qui jouent avec vos nerfs (le 3, le 6). Pour tenter d'échapper au stress et juguler une agressivité latente, prenez du recul sur vos émotions et ne réagissez jamais à chaud. Le meilleur moyen d'éviter de vous brûler les ailes.

3ème décan (13 juillet-22 juillet) : jauge en hausse !
Vous disposerez en juin de ressources énergiques en nette hausse qui vous permettront pourquoi pas d'atteindre les sommets, voire de décrocher la lune (ou plutôt un contrat). Quoi qu'il en soit, profitez de ces flux porteurs pour faire le plein de carburant ! Histoire de faire face plus tard à d'éventuelles baisses de régimes ou de moral sans risquer de flancher.

Mon conseil :

Pour espérer traverser et boucler le mois en forme plutôt qu'à cran ou sur les rotules, ne gaspillez pas vos énergies. Car si vous les dépensez effectivement en conscience vous les utiliserez forcément à bon escient.

Au fil du mois de Juin 2020 pour le signe du Cancer:

La première semaine,
Le 3, ne vous laissez surtout pas submerger et déborder par vos émotions mauvaises conseillères ce jour où vous feriez donc mieux de prendre du recul que de faire tout et surtout n'importe quoi.
Le 5, vous défendez brillamment et avec une belle conviction vos projets qui sortent a priori de l'ordinaire. La pleine lune vous invite à retrousser vos manches et à vous mettre au service des intérêts de la collectivité autant que des vôtres.
Le 6, un peu énervé, voire contrarié et même en colère. Ce n'est alors pas le bon jour pour agir ou parler au risque d'avoir sinon à le regretter.

La deuxième semaine,
Le 11, attendez d'avoir les idées plus claires avant de foncer sinon ce jour à vos risques et périls dans le brouillard.
Le 13, certes vous êtes mu sans conteste par un idéal et aspirez à réaliser une mission qui vous importe mais aurez certainement du mal ce jour à savoir ce qu'il faut faire pour tracer la route dans le bon sens. Attendez patiemment d'être plus lucide et surtout moins parasité par vos émotions, idées folles et d'éventuels états d'âme pour vous lancer.

La troisième semaine,
Le 18, les débats engagés fin mai pour plaider votre cause et surtout porter vos projets tendent à ralentir voire à tourner un peu en rond à partir de ce jour ? L'opportunité en fait de peaufiner encore votre argumentation pour véritablement mener la danse en juillet. Misez sur une énergie redoutable ce jour pour vous engager en affaires ou (et) en amour.
Le 20, de beaux succès à espérer ce jour où votre enthousiasme votre détermination devraient vous permettre d'emporter la partie et de signer. Qu'il s'agisse d'un contrat de mariage ou d'une association prometteuse !
Le 21, la nouvelle lune vous place sur le devant de la scène et sous les feux de la rampe. Vous débutez à partir de ce jour un nouveau cycle d'expansion et serez alors en mesure de franchir un cap.

La quatrième semaine,
Le 25, Si Vénus vous pressait depuis la mi-mai de prendre un peu de recul en amour et le temps de sonder votre coeur pour savoir s'il faisait toujours boum, vous devriez à partir de ce jour en savoir plus sur votre baromètre affectif personnel et intime.
Le 28, Vous n'avez pas du tout l'intention de vous en laisser conter ce jour et déployez une force de frappe susceptible de vous aider à renverser les obstacles ou tout du moins à faire face.
Le 30, vous terminez le mois en fanfare, gonflé à bloc, marié, associé ou en passe de l'être.


Cliquez sur ce lien pour consulter votre Horoscope du Cancer de Janvier 2022




0 commentaire - Horoscope #display_sign_url# de Juin 2020



Question de sécurité :


* Information obligatoire. Votre adresse email ne sera ni affichée, ni utilisée, elle servira uniquement en cas d'abus. Retirer les informations pré-renseignées: cliquez-ici