La position des Astres en 2021!

Redigé par Jocelyne

L'astrologie mondiale :
Pluton transforme les structures fondamentales sur lesquelles notre vieux monde repose (et s'endormait), il sape nos bases pour que nous nous réinventions sans plus tarder et ses méthodes sont radicales ! L'obscure planète se fond dans le décor en 2021 mais elle n'en demeure pas moins active et génératrice de grands mouvements de fond. Cependant, sa charge virale tend à décroître. On l'espère, même si la peur, la psychose générée par la pandémie résisteront plus longtemps que la menace elle-même. Surveillons la tentation des politiques à maintenir des règles, des systèmes qui ne tiennent plus la route, voire à rétropédaler pour garantir un ordre s'effondre. En 2021, la révolte gronde et certains mouvements contestataires sont tentés de monter au créneau sans prendre de gants. Il serait plus prudent pour les dirigeants du monde de tendre l'oreille, de ne pas chercher à contrôler tout le monde et de canaliser le mouvement.


Vers quoi ? Plus d'empathie pour les doléances des peuples, la capacité à écouter et entendre les aspirations d'une humanité qui s'éveille à une autre vision du monde. Rien ni personne ne pourra à long terme freiner ce mouvement, l'intérêt de tous est désormais de sauver notre planète, notre peau et d'exalter les plus nobles aspects de notre dimension humaine. Mission impossible si chacun n'y met pas du sien, si ceux qui détiennent le pouvoir ne prennent pas en compte les revendications et ne défendent leur siège que par intérêt.

Attendons-nous en 2021 à voir des trônes ébranlés, des pouvoirs vaciller, des tentatives de répression fleurir et des rebelles défier violemment l'autorité. Espérons que des consensus soient trouvés pour éviter le pire et que la raison du plus juste l'emporte sur la loi du plus fort. Et surtout que l'individu se reconnecte, face aux évènements qui le sortent de sa zone de confort, à ce qu'il a de meilleur en lui plutôt qu'à ce qui l'effraie au-dehors. Qu'il s'agisse de mesures répressives, de tentatives d'intimidation, voire de loi martiale, rien n'arrête un peuple en marche vers le meilleur, qu'on se le dise en 2021 avant peut-être de le constater en 2022...


Le climat, l'environnement :
En 2021, Uranus pourrait mettre le feu aux poudres en janvier (vers 17), en février (vers le 17 également), en juin (vers le 14) et au moment de Noël. Que l'électron libre du zodiaque se heurte à Jupiter (en janvier) ou à Saturne (en février, juin et décembre), il risque de déclencher des séismes destructeurs, des mouvements de fond (tremblement de terre, éruption volcanique, tsunami) susceptibles d'ébranler la croûte terrestre. Attention aussi aux menaces venues du ciel : crashs aériens ou satellites qui encombrent désormais notre stratosphère. Il faut, en 2021, aller de l'avant sans pour autant renoncer à la prudence.

À nous de trouver des solutions ingénieuses pour continuer à inventer, à innover sans détruire notre environnement mais plutôt pour le restaurer. En 2021, défenseurs des modèles du passé et visionnaires du futur s'affronteront certainement sur ce terrain. Tout ne se fera pas en un jour et vouloir tout, tout de suite ne pourrait qu'exacerber les sensibilités de tout bord. Il faut procéder dans l'ordre et la mesure face à une révolution écologique indispensable et inévitable si nous souhaitons encore naviguer sur notre terre mère sans qu'elle ait la furieuse envie de nous jeter par-dessus bord. En ce qui concerne le virus qui sème la panique dans les populations, du bon sens et le respect des mesures de prudence devraient suffire à l'éradiquer ou à empêcher sa propagation. Évitons en revanche de nous laisser gagner et déborder par une psychose bien plus insidieuse car c'est bien le danger le plus grand que court l'humanité : être divisée par la peur de l'autre !


Les Astres
Pluton ébranle nos structures les plus ancrées depuis 2018, un petit jeu pas toujours drôle où l'on a le curieux sentiment que rien ne résiste au travail de laminage, de dissolution qu'effectue le seigneur des métamorphoses. Aucun plan (politique, économique, financier) n'est épargné par cet agent du chaos qui détruit cependant pour reconstruire ensuite sur des valeurs plus authentiques et spirituelles ! Évoluant depuis 2008 dans le signe du Capricorne, Pluton nous oblige à évoluer dans un climat austère où la fantaisie, la légèreté ne sont guère de mise. En 2021, pas de trêve pour cette planète qui oeuvre pour mettre fin à des systèmes, croyances et fonctionnement qui sont dépassés, sclérosants, voire mortifères.
Neptune présent en Poissons depuis avril 2011 nous invite encore en 2021 à élever les débats, notre point de vue sur le monde et notre regard sur l'avenir de notre terre et de ses locataires. Évoluant en domicile dans ce signe inspiré, la planète des grands fonds sensibilise nos consciences à l'urgence de dépasser les besoins de l'ego pour prêter attention à ceux du collectif. Elle nous invite à prendre soin de nos frères humains et nous reconnecte avec la part la plus sacrée de notre être : l'âme que le matérialisme furieux a trop souvent reléguée au placard. Nous pouvons ainsi constater l'émergence de courants de pensée plus soucieux du bien-être de chacun. Que ce soit sur le plan idéologique, de la santé, de l'écologie, rien n'arrêtera cette vague qui, lentement mais sûrement, dissout les croyances qui brident notre capacité à nous dépasser pour nous permettre enfin d'inventer un monde meilleur !

Uranus présente en Taureau depuis mai 2018 se déchaîne en 2021. L'électron libre du zodiaque, peu à l'aise dans le signe fixe du Taureau attaché à ses sécurités, nous oblige à sortir de nos zones de confort pour nous confronter à d'autres possibles. Attendons-nous donc à être secoués vers le 17 janvier, le 17 février, le 14 juin et le 24 décembre : Uranus se confronte successivement à Jupiter et Saturne pour semer la pagaille dans les rangs dans des mouvements de rébellion, une accentuation des antagonismes sociaux et l'explosion des modèles du passé. 2021 s'annonce encore tumultueuse, il faudra canaliser notre colère pour éviter que la tourmente dégénère en guerre ouverte et employer nos forces vives de manière efficace et réellement créative ! À prévoir, quelques mouvements de foules et une lutte de pouvoir entre l'ancien et le nouveau. À espérer ? Un consensus entre sagesse, patience et soif de changer de modèle de société, sans oublier qu'il faut du temps et de la rigueur pour reconstruire ! À nous de jouer…


Saturne a effectué une brève incursion en Verseau entre le 22 mars et le 2 juillet 2020 (période liée au confinement) et s'est installé le 17 décembre 2020 dans ce signe visionnaire, épris de liberté pour ne le quitter qu'en mars 2023. Si le "grand enseignant" du zodiaque évolue plutôt à l'aise en Verseau, il n'autorise cependant pas la désinvolture, d'où cette injonction à nous replier sur nous-mêmes, cette obligation de sonder notre âme en nous privant de la liberté de faire n'importe quoi. Gageons que la leçon a porté ses fruits et que beaucoup ont exploré d'autres voies et imaginé d'autres possibles pour l'avenir. En 2021, Saturne canalise la déferlante uranienne à plusieurs reprises au cours de l'année (en février, juin et décembre) pour nous mettre du plomb dans la tête et que nous n'oubliions pas, en bousculant l'ordre établi, d'assumer nos responsabilités d'humains et de citoyens ! Nous devrons accepter encore un moment le joug saturnien pour construire sur du solide et que le changement ne se transforme pas en poudre aux yeux ou en déferlement de rage. A priori, 2022 devrait récompenser notre bonne volonté et nos efforts pour changer sans détruire !

Jupiter évoluera dans le signe du Verseau à partir du 19 décembre 2020 mais effectuera une boucle en Poissons entre le 13 mai et le 28 juillet pour réinvestir le Verseau entre le 28 juillet et le 29 décembre 2021. Dès janvier 2021 (vers le 17) la géante du zodiaque amplifie les valeurs et énergies qu'elle côtoie. Ce n'est pas la peine de fantasmer sur la possibilité de calmer le jeu, au contraire : Jupiter stimule les Uranus et ouvre le bal des réjouissances annoncées. D'un côté, un élan créatif qui appelle au changement, qui aspire à améliorer, à renouveler nos valeurs et les fondements de la société, de l'autre une fâcheuse tendance à vouloir tout, tout de suite qui pourrait nous exposer à des dérives et susciter des réactions répressives de la part de nos gouvernants. Jupiter migrant provisoirement en Poissons pourrait autant déclencher des mouvements empathiques qu'accentuer le trouble. Espérons que nous pourrons maîtriser nos emportements pour qu'ils nous servent à changer le monde en mieux plutôt que plonger dans la confusion, le désordre et transformer nos révoltes légitimes en couacs stériles…

Lire la suite de votre horoscope annuel 2021 du Bélier:
Horoscope annuel 2021 du Bélier en amour
Horoscope annuel 2021 du Bélier coté social/forme
Horoscope annuel 2021 du Bélier au fil des mois
Horoscope annuel 2021 du Bélier: les astres




4 commentaires - La position des Astres en 2021!
(dernier message le 23/11/2020 à 11:31)



Zagon
du site Mon Horoscope du jour
Posté le 23/11/2020 à 11h31

lulu13000
Posté le 23/11/2020 à 11h16
tout simplement parce que la personne la rectifié !!!
Oui, désolé nous l'avons vu dans la section Vie sociale et non pas amour ou le message avait été envoyé, nous l'avons découvert après vous avoir répondu. Merci de votre alerte, c'est très gentil de votre part de nous avoir alerté sur cette coquille ! Très bonne semaine.
lulu13000
Posté le 23/11/2020 à 11h16
tout simplement parce que la personne la rectifié !!!
Zagon
du site Mon Horoscope du jour
Posté le 23/11/2020 à 10h15

lulu13000
Posté le 22/11/2020 à 10h30
Bonjour depuis quand le signe du belier commence le 23 Mars ?!!!!
Bonjour lulu13000, je suis désolée mais je ne vois pas le 23 mars : c'est indiqué le 21 mars sur l'horoscope annuel 2021 de Jocelyne. Je reste à votre écoute. Bonne semaine !
lulu13000
Posté le 22/11/2020 à 10h30
Bonjour depuis quand le signe du belier commence le 23 Mars ?!!!!
Question de sécurité :


* Information obligatoire. Votre adresse email ne sera ni affichée, ni utilisée, elle servira uniquement en cas d'abus. Retirer les informations pré-renseignées: cliquez-ici