Noeuds lunaires et Karma

Redigé par Emmanuelle Sans
Issus de la tradition indienne, les Nœuds lunaires se situent toujours dans des signes opposés du zodiaque. Ils forment un même axe et sont basés sur l'idée que nous devons passer par un chemin spirituel.

Sur le plan astronomique, les Noeuds lunaires ne sont pas un corps céleste tangible. Ce sont tout simplement les points d'intersection entre l'orbite lunaire et le plan de l'écliptique terrestre. Autrement dit, ils se forment lorsque la Lune passe de l'hémisphère Sud à l'hémisphère Nord. Comme tous les mouvements cycliques, les Noeuds finiront par faire le tour complet de la roue du zodiaque, ceci en 18, 5 ans. Mais attention, le tour se fait dans le sens inverse du zodiaque, contrairement aux autres planètes (du Taureau au Bélier et ainsi de suite). Il faut toutefois garder en tête que certains astrologues emploient notamment les Noeuds « vrais » tandis que d'autres préfèrent la position « moyenne ». Cette notion est, certes, un peu technique et engendre parfois un décalage de quelques degrés seulement. Pour les non-spécialistes, on peut très bien se référer aux positions données par les éphémérides de la Nasa.

Calculez vos Noeuds Lunaires et découvrez leurs enseignements avec notre toute nouvelle Application "Découvrez vos Noeuds Lunaires."

Que dit notre karma ?
Les Noeuds lunaires sont surtout utilisés en astrologie karmique. Cet axe nous renseigne à la fois sur notre passé, nos acquis mais aussi sur notre mission de vie. Autrement dit, ils se fondent sur l'idée que nous nous incarnons en amenant avec nous le fruit de nos vies antérieures. Il n'est toutefois pas obligé de « croire » aux vies antérieures pour trouver des éléments intéressants dans leur analyse. Cela peut aussi représenter tout simplement un chemin symbolique.

Le point qui représente ce passé est le Noeud Sud, qui est aussi appelé la Queue du Dragon. Il décrit des traits de comportements que nous adoptons sans efforts, de manière instinctive. Pour les plus pointus en astrologie karmique, ce point peut même décrire – par sa position en signe, maison et par les aspects avec les autres planètes un pays, une typologie de personne, une condition financière, un trait de caractère, comme d'être attiré ou pas par l'aventure, etc. Ce point peut être utilisé comme tremplin pour progresser, pour nous appuyer sur quelque chose de solide. Mais le Noeud Sud représente aussi les dettes karmiques, les boulets, les mauvaises attitudes dont nous n'arrivons pas à nous débarrasser, surtout en cas d'aspects difficiles ou si nous nous y accrochons avec trop de force.

Le Noeud Nord, soit la Tête du Dragon, représente, au contraire, notre but de vie sur Terre. Il décrit ce vers quoi nous devons tendre, notre idéal d'évolution. Naturellement, il nous demande des efforts, car il s'agit de progresser, de nous améliorer et de découvrir une nouvelle manière de vivre, de nous comporter. Certains astrologues voient aussi ce point comme la marque de notre future incarnation : quel genre de femme ou d'homme pouvons-nous être dans une version améliorée ? Travailleur, concentré sur sa vie intérieure ? etc. Les mêmes questions se posent pour le Noeud Sud, mais pour l'avenir. De toute façon, même sans croire à la réincarnation, c'est intéressant de découvrir notre potentiel caché qui nous permettra de nous sentir mieux. Et c'est ce que permet l'étude des Noeuds lunaires.

Au rythme de notre existence:
En se basant sur la durée du cycle astronomique, nous pouvons donc déjà prévoir des âges clés où les noeuds vont se retrouver à leur position de naissance. Il s'agit de :

18-19 ans:
On devient un jeune adulte et on prend conscience de son identité, des défis qui se présentent dans un environnement donné (incarnation actuelle).

37 à 38 ans:
C'est l'âge des premières grandes réalisations : on a choisi un métier, on est souvent devenu parent et on se prépare au virage de la quarantaine.

56-57 ans:
C'est le moment de la maturité. On peut se tourner derrière soi et voir le chemin accompli. Peut-être s'agit-il de corriger encore ce qui doit l'être et peut-être de se lancer dans un ultime défi professionnel.

74-75 ans:
On peut espérer, si l'on a bien compris son chemin de vie indiqué par les Noeuds lunaires, avoir acquis cette fameuse sagesse qui nous permet d'être en paix.

En résumé, ces périodes correspondent souvent à des étapes importantes de la vie, qui nous forcent à reconsidérer le chemin parcouru. Sans le savoir, nous sommes enclins à faire le bilan des succès et échecs qui nous ont marqués et à modifier notre comportement en fonction de notre degré de maturité. On dit ainsi souvent que nous sommes souvent attirés par le signe et les valeurs /la maison du Noeud Sud : c'est normal, ce point représente un endroit que nous connaissons bien. Mais si nous voulons évoluer, il faut apprendre à lâcher ce que représente le Noeud Sud pour aller vers son point opposé, le Noeud Nord. C'est souvent plus facile à faire avec l'expérience.

La position des Noeuds lunaires est toujours personnelle, car s'ils sont dans un même signe pendant presque deux ans, les autres positions des planètes ou des maisons dépendent de nos coordonnées de naissance. Donc les aspects qui en découlent sont uniques : ils nous montrent si nous pouvons compter sur des soutiens ou des freins dans notre chemin de vie. S'il faut consentir à des sacrifices pour espérer être une meilleure personne. C'est donc plus ou moins « facile » selon les cas. Au fil du temps, on apprend souvent à lâcher du lest pour se dépasser et les épreuves que la vie nous impose peuvent être vues comme des opportunités pour développer l'acceptation de son destin. Lorsqu'on y parvient vraiment, c'est qu'on est sans doute une vieille âme, qui a déjà acquis une sagesse cumulée.

Enfin, il faut aussi savoir qu'il ne s'agit pas de choisir le Noeud Nord et d'abandonner le Noeud Sud. Ce serait une erreur aussi. Il faut trouver un subtil équilibre entre connaissance et découverte, entre facilité et challenge. C'est donc tout un art d'arriver à déterminer si nos actes relèvent d'une bonne appréciation des défis.





Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.