Alchimie et spiritualité

Redigé par Zagon André
Si l'alchimie est née en Chine, 4 siècles avant notre ère, c'est dans l'antiquité grecque et égyptienne qu'elle a pris son essor en occident.
C'est la version arabe qui a dominé en Europe au moyen-âge puis à la renaissance.
Jusqu'au 18ème siècle, la chimie et l'alchimie étaient intimement mêlées. Ce n'est qu'à partir des grandes découvertes scientifiques en chimie que les deux disciplines se sont scindées, séparant de plus en plus les phénomènes indiscutables, réplicables et quantifiés d'une théorie qui n'a encore donné, à notre connaissance, aucun résultat concret prouvé.
Paracelse, souvent cité dans la liste des grands alchimistes, s'est en fait concentré sur l'usage médical et l'aspect philosophique de cette discipline.
Il remplace les 4 éléments par trois substances : le soufre, le mercure et le sel. Il a comparé le processus de digestion à l'alchimie, science des cuissons et des maturations.

Pour l'alchimiste, il s'agit de transmuter les métaux, de transformer le plomb ou d'autres métaux "vils" en métaux nobles (or, argent), de composer un élixir de longue vie et de mettre au point une panacée qui soignerait toutes les maladies.

L'alchimie est reliée à l'astrologie par sa symbolique. En effet, les alchimistes considèrent que le soleil donne l'or, la lune donne l'argent, Mercure donne le mercure, Vénus donne le cuivre, Mars donne le fer, Jupiter donne l'étain et Saturne donne le plomb.

Un des grands mystères de l'alchimie reste, de nos jours, la nature et la composition de cette fameuse pierre philosophale censée transmuter de vils métaux en or ou en argent.

En 1618, Jean-Baptiste Van Helmont décrit cette pierre mystérieuse :

"J'ai vu et j'ai touché plus d'une fois la pierre philosophale, la couleur en était comme du safran en poudre, mais pesante et luisante comme du verre pulvérisé. Ce produit, dont un quart de grain (13,25 mg) fournit huit onces d'or (244,72 g) manifeste une énergie considérable : environ 18 470 fois l'unité".

Les techniques pour parvenir à la transmutation sont particulièrement obscures, détaillent des méthodes d'une énorme complexité et sont sujettes à d'infinies interprétations. La lecture des traités d'alchimie constitue une réelle épreuve initiatique : les maîtres attendaient de leurs élèves qu'ils surpassent leurs capacités intellectuelles et spirituelles pour prétendre parvenir à l'illumination.

Cependant, certaines expériences alchimiques demeurées longtemps inexplicables donc "magiques" s'expliquent aujourd'hui par la chimie contemporaine.

Les alchimistes ont notamment contribué à repérer des acides minéraux comme l'acide nitrique, sulfurique ou chlorhydrique. Nous leur devons l'eau régale, capable de dissoudre l'or, le vitriol, l'eau-forte, l'esprit-de-sel, l'esprit-de-vin (éthanol)…
Ils ont découvert certains éléments inconnus jusqu'alors : l'antimoine, l'arsenic, le bismuth ou le phosphore.
Ils ont inventé des composés chimiques originaux : l'alun, le borax, l'éther, le minium, les sels de plomb, de fer, d'argent…
Ils ont expérimenté la phosphorescence du sulfure de baryum…
Les alchimistes ont aussi, au fil de leurs expérimentations, mis au point de nouveaux ustensiles : creusets, cornues, bain-marie, balances…
Ils ont développé des méthodes très inventives encore utilisées aujourd'hui : filtration, distillation, alliage, purification, cristallisation, sublimation, métallurgie…

L'or traité au mercure blanchit peut être pris pour de l'argent ou de l'étain. Le Mercure, chargé de zinc et de cuivre rouge peut lui donner l'apparence de l'or et les eaux fortes utilisées dans les opérations contenaient de l'or et de l'argent dissous.

Finalement, de nos jours, l'alchimie peut être considérée comme une recherche personnelle, philosophique et symbolique. On se cherche soi-même, on construit des ponts entre le conscient (la matière) et l'inconscient (la transmutation). L'alchimie n'est plus vraiment une science mais un exercice spirituel qui peut nous aider à voir les choses cachées derrière ou dans les choses.



0 commentaire - Alchimie et spiritualité



Question de sécurité :


* Information obligatoire. Votre adresse email ne sera ni affichée, ni utilisée, elle servira uniquement en cas d'abus. Retirer les informations pré-renseignées: cliquez-ici