C'est pour quand, le bonheur ?

Redigé par Jocelyne

Guerres, attentats, récession, crise…

C'est pour quand, le bonheur ?

De mois en mois, le climat pesant que nous vivons actuellement décourage les uns ou les autres, donnant le sentiment que le futur est bouché, que rien ne va et n'ira plus jamais bien.
Nous avons demandé à Jocelyne son avis sur cette année 2015 et les promesses d'évolution heureuse qu'elle recèle aussi...


Chers amis lecteurs,

Le printemps qui vient risque fort d'être agité. Nous traversons depuis 2012 (voire 2008) de grands courants cosmiques qui ne nous laissent, sur le plan collectif et individuel, guère le choix sinon celui de la transformation.

Depuis juin 2012 en effet, un aspect dissonant entre Uranus (les grands changements de la vie) et Pluton (la métamorphose) nous pousse dans nos retranchements. Nous ressentons un appel à changer, à rompre avec des habitudes ou une approche de la vie qui ne nous satisfait plus ou qui nous laisse le sentiment parfois confus qu'il y a autre chose à faire, à comprendre, à tenter pour nous réaliser et atteindre le bonheur auquel nous aspirons.

Nous pouvons donc compter sur les flux astraux plutôt tendus que nous traversons depuis un bail et tout particulièrement depuis décembre dernier pour agiter nos sociétés, nos consciences et susciter des remous susceptibles de provoquer à plus ou moins long terme les mutations espérées !

Ce printemps …
En mars, deux mouvements célestes annoncent un printemps important. Le trigone entre Jupiter et Uranus (le 3/03) qui ouvre des portes, dégage des voies à emprunter pour aller de l'avant et changer la donne et le carré entre Uranus et Pluton du17/03 (the last but not the least) qui dominera le mois…et clôt la série commencée le 24/06/2012. Une période placée sous haute pression où, espérons-le, les vraies questions seront posées et les bonnes réponses apportées pour dénouer les tensions qui restreignent depuis un bail notre marge de manœuvre et brident un peu (beaucoup) nos espérances !

Cet été ….
Depuis 2012, Saturne affecte en carré ou en opposition tous les signes fixes (Taureau, Lion, Scorpion et Verseau) ! Planète à la réputation austère, elle nous engage à nous remettre en question en profondeur et à tirer les leçons du passé, souvent hélas par le biais d'épreuves ou de tests qui au final nous aideront à franchir un cap vers une vie plus consciente et donc vers plus de maturité. Saturne qui s'est immiscé dans le signe du Sagittaire (le 23/12/2014) a offert un répit aux dits signes mais cet été (entre le 15/06 et le 18/09/2015) la planète affectera de nouveau les natifs de la toute fin des 3èmes décans (nés des 3 derniers jours de chaque signe) et leur demandera encore un effort avant de s'éloigner pour longtemps et de les laisser en paix !

Il faudra du temps pour tirer les leçons de ces grands mouvements planétaires qui bousculent et réforment mais il semble déjà probable que les retours en arrières seront impossibles et donc les progrès et ouvertures… à venir pour laisser enfin le passage à un vent porteur qui nous permettra d'exprimer ce qu'il y a au final de meilleur en nous !

Chers amis lecteurs concernés par cette tendance, accrochez-vous encore un instant et ne laissez pas passer cette occasion de grandir car ce supplément d'âme acquis parfois dans la douleur vous permettra alors de mieux appréhender l'avenir et de vous épanouir plus pleinement ensuite !

Jocelyne




0 commentaire - C'est pour quand, le bonheur ?



Question de sécurité :


* Information obligatoire. Votre adresse email ne sera ni affichée, ni utilisée, elle servira uniquement en cas d'abus. Retirer les informations pré-renseignées: cliquez-ici








Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.