Conjoncture 2020 : des influences majeures

Redigé par Jocelyne
Depuis 2008, Pluton en Capricorne fait des siennes ! Évoluant depuis lors dans un signe de terre plutôt attaché à ses valeurs et garant des traditions, de l'ordre et qui pourrait confiner à une certaine austérité, Pluton s'en donne à cœur joie (si l'on peut dire) et en bon et grand seigneur des métamorphoses sème un peu (beaucoup ) la pagaille dans les rangs. Entre krach boursier, printemps arabe, montée de l'intégrisme, bouleversements sociétaux ici ou ailleurs, le dieu des enfers tend en fait à bouleverser depuis un bail toute forme de croyance et de système qui a fait son temps.

Depuis 2018, Saturne a elle aussi investit le Capricorne, signe sur lequel elle règne en maître (Saturne y évolue en domicile). L'austère planète qui tend, elle, à construire, à édifier et semble ennemie de tout excès ou dérive s'est sensiblement rapprochée de Pluton tout au long de l'année 2019 et croisera sa route le 12 janvier 2020. Saturne (chronos en grec) marque également le tempo et donne à l'astrologue des éléments importants pour dater les événements (qu'il s'agisse de cerner le début ou la fin d'un cycle). Entre Pluton qui nous invite à la métamorphose totale (notamment sur le plan collectif) pour mieux renaître de nos cendres et Saturne qui joue parfois les censeurs, les juges et autres redresseurs de torts et toujours les maîtres de l'horloge, la rencontre risque d'être inoubliable. Comme la fin d'une situation qui n'a que trop duré !


À quoi alors pouvons-nous nous attendre en 2020 et dès janvier ?

Certainement au basculement de tous les vieux systèmes devenus obsolètes et désormais totalement dépassés. Il va falloir lâcher beaucoup et surtout lâcher prise !


Plus question de ronronner à l'abri des intempéries et des grands changements indispensables à l'évolution des sociétés et du monde. Qu'il s'agisse d'écologie, d'économie, de politique, tout est à revoir et le train est déjà en marche. Retenons les dates du 5 avril, du 30 juin et du 12 novembre aux alentours desquelles Jupiter, à son tour, va conter fleurette à Pluton. Pour le meilleur ou pour le pire ? En fait tout dépend…de nous.


De notre capacité à changer, à abandonner tout ce qui ne fonctionne plus dans nos vies et nos sociétés pour aller de l'avant, créer, faire bouger les lignes. Pas sans remous, contestations et quelques états de crise à prévoir. Mais au final pourquoi pas dans le bon sens. Celui qui nous permettrait de redonner sa chance à chacun et à tous, débarrassés des croyances limitantes et des peurs qui nous étouffaient et nous empêchaient de croire en nous, en notre capacité à créer, à co-créer le monde qui nous entoure.

Le ciel pourrait nous proposer quelques soutiens aux alentours du 20 février, du 27 juillet et du 12 octobre ou l'alliance entre Jupiter et Neptune semble vouloir nous ouvrir des pistes de décollage sans nul doute si nous consentons individuellement et collectivement à nous remettre en question. De grands défis nous attendent donc en 2020 mais également un champ des possibles à ouvrir, à découvrir et à explorer sans réserve. Un grand changement de paradigme à orienter du côté d'un humanisme qui prendrait enfin les rênes, d'un respect de tous et de tout (nature et animaux y compris) et d'une vision du monde et de l'avenir enfin en résonance avec le meilleur de l'humain. Enthousiasmantes perspectives à développer avec le cœur, l'esprit plus qu'avec le mental et la tête qui nous confinent trop souvent au désert aride de lois et mesures sans âme. Résultat des courses et première nouvelle signature de la renaissance espérée et annoncée pour la fin décembre 2020 (aux alentours du 21) où Jupiter et Saturne qui viennent tous deux d'investir de signe du Verseau (chantre de l'évolution et des grandes révolutions) se rencontrent et pourraient idéalement ratifier ce nouveau contrat d'âme tant attendu.



4 commentaires - Conjoncture 2020 : des influences majeures
(dernier message le 04/01/2020 à 21:55)



Alexis
Posté le 04/01/2020 à 21h55
Il est vrai que la conjecture s'oriente vers un bouleversement total de notre vie habituelle. Mais il y a pire: il se peut, mais je ne le souhaite pas, que nous ayons à subir une guerre. De nombreux États à l'étranger, nous en menace. Mais oseront-ils à aller jusqu'au bout ? Sur le plan de notre pays, les grèves et autres manifestations sont dérisoires par rapport à ce qui risque de nous atteindre. J'espère me tromper. Soyons forts et restons aux aguets.
Ambrosia
Posté le 26/12/2019 à 14h09
Pour l'année 2020, il faut craindre l'aspect maléfique de Saturne carré Uranus du 31 Janvier au 10 juin 2020, mais avec des effets jusqu'au 10 juillet 2020.

Des bouleversements sociaux et politiques sont à prévoir, sans oublier des tremblements de terre ( Saturne opposé à Uranus en 2010: 27 février séisme au Chili, 06 Avril à Sumatra, 14 Avril en Chine,25 Octobre en Indonésie ).

Comme actuellement , la France avait subit des grèves contre une réforme des retraites. Les transports en commun et ferroviaire étaient perturbés, certaines raffineries et certains lycées bloqués. De nombreuses manifestations se déroulent dans toute la France les 2, 12, 16, 19 octobre 2010. Ce mouvement avait déjà commencé en septembre 2010.

Simplement pour dire que 2020 sera une très mauvais année .
Emmanuelle
du site Mon Horoscope du jour
Posté le 23/12/2019 à 07h41

Rimbaud
Posté le 21/12/2019 à 17h39
Très intéressant !
Bonjour Rimbaud, merci pour votre commentaire :) Nous sommes ravis que vous ayez apprécié cet article rédigé par Jocelyne. Nous vous souhaitons une bonne semaine et de belles fêtes de fin d'année !
Rimbaud
Posté le 21/12/2019 à 17h39
Très intéressant !
Question de sécurité :


* Information obligatoire. Votre adresse email ne sera ni affichée, ni utilisée, elle servira uniquement en cas d'abus. Retirer les informations pré-renseignées: cliquez-ici