12 conseils pour affronter l'automne

Redigé par Virginie Lassère
C'est l'automne, on garde le moral.

L'automne, ce n'est pas uniquement des jours qui raccourcissent, des pluies battantes et des rhumes en pagaille. C'est aussi une saison haute en couleurs à l'image des arbres qui arborent leur plus belle parure.

Jaune, rouge, orange, ocre… Autant de teintes chaudes dont nous devons nous inspirer pour optimiser l'été passé et affronter l'hiver qui s'annonce.

Le moral, le physique, nous donnons les clefs pour vous chouchouter. Signe par signe, voici de quoi passer un automne plein de vitalité.

Bélier:Le moral: Automne n'est pas synonyme d'inactivité. Une fois que vous aurez bien cela en tête, vous verrez que cette saison ne sera pas de tout repos. Bien sûr, il vous faudra de la volonté pour aller à la piscine lorsqu'il fait frais dehors ou courir à la nuit tombée. Mais de la volonté, vous n'en manquez pas et si le temps vous oblige à rester à la maison, mettez vos projets déco à exécution, recevez les amis, faites la fête. Voyez, déjà, comme ça va mieux…

Le physique: Allégez votre alimentation et surtout, prenez le temps de savourer ce que vous avez dans l'assiette. Oui, prendre le temps, c'est la clé du bien-être nutritionnel retrouvé. Car à prendre vos repas sur le pouce ou à manger à toute vitesse, vous vous prédisposez aux ballonnements, aux brûlures d'estomac, à un tas de petits maux pas graves mais pas marrants. Faites une cure détox au besoin et levez-vous tôt. Comme vous avez la chance d'être du matin, vous pourrez profiter au maximum de la journée qui s'annonce.

Taureau:Le moral: Déficit de soleil, journées plus courtes donc moins de temps pour faire ce que vous avez à faire - d'autant que vous êtes souvent assez lent et que vous ne trouvez votre rythme que 3 à 4 heures après vous être levé - vous ressentez souvent une sensation de manque une fois que l'automne s'installe. Sauf que ce qui peut être ressenti comme frustrant est l'occasion de vous recentrer sur vos essentiels. C'est le moment de vous impliquer dans ce qui vous convient vraiment et de laisser de côté ce qui ne vous apporte pas grand-chose. Lancez-vous dans le grand ménage d'automne.

Le physique: Aller aux champignons, sortir le chien, sont autant d'occasions de mettre le nez dehors. En marchant à votre allure, en partant pour de longues balades, vous vous rechargerez en bonnes énergies et si, en plus vous, vous promenez avec des amis, vous entretiendrez des liens sociaux indispensables à votre bien-être. C'est soft. C'est sympa. Ça fait du bien. Sans vous agresser le corps. À votre rythme, rien qu'à votre rythme.

Gémeaux:Le moral: Automne, pas automne, vous avez l'énorme avantage de vous adapter à tous les milieux, même s'ils sont frisquets voire tristounets et ce que vous ne pouvez plus pratiquer en plein air, vous le ferez bien au chaud dans le confort de votre maison. L'important pour vous, c'est de continuer à mener une vie sociale fertile en rencontres et en événements. Avoir des projets, une soirée, un dîner ou des occasions de vous montrer et de papoter vous dope le moral et vous fait rester dans votre élément.

Le physique: Rester à la maison, oui mais pas trop non plus. Car être scotché devant la télé ne fait du bien à personne. Puisque vous êtes une personnalité curieuse et mobile, eh bien bougez ! Il ne s'agit pas de battre des records, juste de vous maintenir en forme. Fixez-vous des objectifs faciles à atteindre : faire 6 000 pas dans la journée, délaisser la voiture autant que possible, ne pas grignoter entre les repas… avec un minimum de volonté, vous y parviendrez. Toutes ces petites victoires renforcent l'estime de soi. C'est essentiel afin d'être bien avec les autres.




Cancer:Le moral: Vous qui avez le goût de l'intime et de la tranquillité, vous vous enroulez dans l'automne comme dans un vieux pull en cachemire, bien chaud, bien doux. Rêveur et casanier, vous vous lovez dans un cocon. Un feu de bois, une tasse de thé fumant et vous voilà parti dans votre monde intérieur. Ce peut être l'opportunité de nous nourrir de lectures, d'histoires voire d'écrire les vôtres. Mais ce peut être aussi l'occasion de dériver vers le vague à l'âme. À la différence que le froid piquant du dehors est là pour vous aiguillonner. Alors, on se secoue !

Le physique: Limitez le sucre et les douceurs qui si, elles font momentanément du bien au moral, sont pernicieuses pour la ligne. En cas de petit creux, privilégiez les fruits frais riches en vitamine C et que ça vous plaise ou non, il faut bouger. Pas panique, on ne vous demande pas de courir le marathon mais tout de même, un minimum d'activités physiques est indispensable. À caser plutôt en matinée car c'est à ce moment-là que vous êtes le plus tonique. Du yoga, des étirements, de la marche, tout en douceur, toujours en douceur…

Lion:Le moral: En automne, le soleil décline alors que vous n'aimez rien tant que briller de mille feux. C'est fâcheux mais le défi pour vous, c'est de continuer à rayonner malgré tout et pour cela, vous avez de la ressource. Sensible à l'effet que vous produisez, vous ne vous laissez pas aller, même maintenant, même jamais. Vous prenez soin de votre peau, de votre corps, de votre apparence. Constater que vous plaisez toujours, même sous des doudounes épaisses et le nez rougi par le froid, constitue votre meilleur dopant.

Le physique: C'est sur l'alimentation que vous devez principalement agir, moins de viande, moins de sauces, plus de poisson et puis des légumes, des fruits, des acides gras essentiels… Parallèlement, pensez à vous oxygéner. Le grand air, même frisquet, vous donne un coup de fouet. Si possible, le matin. Car dès que vous êtes levé, vous êtes au taquet. Chez vous, la baisse de forme survient souvent en fin de journée. C'est alors le moment de vous plonger dans un bain parfumé aux huiles essentielles et de vous détendre.

Vierge:Le moral: L'automne et la plongée prochaine dans l'hiver peuvent être une source d'anxiété et pour cause, avec tout ce qu'il y a à mettre en place à la rentrée et les impôts qui arrivent et les frais que vont générer les fêtes de Noël, il y a de quoi vous stresser. Sauf qu'il y a bien mieux à faire et c'est votre bon sens qui va vous y aider. Pour cela, il suffit d'écouter votre petite voix intérieure, d'écouter la façon dont s'exprime votre corps. Donnez-lui, donnez-vous ce dont vous avez besoin, des oligo-éléments, des lipides, des glucides… Soucieux de diététique, vous saurez parfaitement gérer tout cela. Faites-vous confiance et haut les cœurs !

Le physique: Vous n'êtes au top de votre forme qu'après avoir rempli vos obligations. Le matin, vous accomplissez consciencieusement vos devoirs de parents, d'homme au foyer, de femme active. À la mi-journée, vous êtes au taquet. C'est dire s'il vous reste suffisamment de temps pour avoir des activités physiques et vous entretenir régulièrement. Des efforts soutenus sans être violents, des activités régulières sans chercher l'exploit, en bon gestionnaire, vous ne viserez ni trop haut, ni ne vous contenterez de peu.




Balance:Le moral: L'automne vous ressemble, chaleureux et froid, flamboyant et rigoureux. Cette saison reflète votre ambivalence, ce n'est pas pour rien que c'est à cette période que se fête votre anniversaire. Alors puisque c'est la saison de votre anniversaire, fêtez-la en ne doutant pas de vos capacités à vivre harmonieusement cette époque. Parce que le bien-être, c'est d'abord dans la tête que ça se passe. Pour cela, fixez-vous des objectifs faciles à atteindre. Ce sont autant d'occasions de prendre confiance en vous et de cultiver un optimisme qui peut parfois vous faire défaut.

Le physique: L'essentiel est de bien vous oxygéner en étant au maximum dehors, en faisant du yoga, en respirant à pleins poumons. Prévoyez les activités physiques au cours de l'après-midi car avant vous n'avez pas encore récupéré d'une nuit d'insomnie ou d'un manque de sommeil pour cause de rentrée tardive après une fête. Souvent fragile des bronches, vous devez particulièrement veiller à éviter les coups de froid. Avec un joli blouson, un gros pull, vous voilà prêt à traverser l'automne en forme et en beauté.

Scorpion:Le moral: Né au cœur de l'automne, vous êtes semblable à cette nature qui se met en veille mais qui garde dans les profondeurs de la terre, la chaleur qui lui permet de subsister. À vous de faire de cette transformation souterraine et secrète un tremplin pour affronter l'hiver et renaître au printemps. Pour cela, il vous faut aller vers la lumière. Si vous en avez la possibilité, envolez-vous pour des destinations ensoleillées. Sinon optez pour la luminothérapie. En vous exposant quotidiennement à cette lumière blanche imitant celle du soleil, vous remettrez à l'heure votre horloge biologique interne.

Le physique: Bon coup de fourchette, sport à outrance pour compenser, vous ne faites jamais dans la demi-mesure. Eh bien, vous allez commencer cet automne ! D'abord, par un sain régime alimentaire, non pour vous soumettre à la tyrannie esthétique qu'on nous impose mais pour faire le plein de carburant dont vous avez besoin pour fonctionner. Ensuite, vous pouvez envisager des drainages afin d'éliminer les effets du stress. Il est important de vous choyer et de vous recentrer sur vos ressources profondes.

Sagittaire:Le moral: Optimiste comme vous l'êtes, ce n'est pas l'automne et la fraîcheur de ses températures qui vont vous saper le moral. Toutefois ce que vous avez idéalement envie de faire n'est pas toujours raccord avec ce que vous accomplissez réellement. C'est pourquoi même vous, vous devez vous secouer. Mais attention il ne s'agit d'en faire trop, il s'agit juste de faire bien. Pour cela, placez la barre à une hauteur acceptable. Vous n'avez rien à prouver et encore moins à vous prouver, l'important c'est de vivre cette saison dans de bonnes conditions. Ni plus. Ni moins..

Le physique: Dès que vous en avez l'opportunité, filez à la campagne, respirez à plein poumons, privilégiez les activités d'extérieur. Vous êtes fait pour être dehors, c'est au grand air que vous vous régénérez et lorsque le temps vous interdit de sortir, compensez par une alimentation équilibrée. Bien que vous adoriez la viande, limitez votre consommation. Allez y tout doux sur les fromages, les sauces, la crème fraîche, le bon vin. Cela vous évitera de prendre du poids et rien que ça, ça donnera la pêche.




Capricorne:Le moral: La pression, le stress sont vos pires ennemis, pressions que vous vous infligez tout seul soit dit en passant. Vous vous retenez souvent de faire ce dont vous avez envie au prétexte que ce n'est pas raisonnable ou que l'excès vous serait préjudiciable. Pourtant, il serait bon d'arrêter de vous contraindre moralement ou physiquement. Si l'automne incite à une certaine retenue, trop froid, pas assez de temps soit plein de fausses bonnes raisons pour vous replier sur vous-même, il est important de fuir les atmosphères confinées qui vous polluent l'esprit et le corps.

Le physique: Mangez plus pour éviter de grignoter à tout bout de champ. Manger plus pour être rassasié en fin de repas à condition de manger léger. Exit les friandises que vous avalez sans y penser, de plonger dans un paquet de chips ou de craquer pour un gâteau. Puisque c'est le moment de nettoyer votre organisme de tout ce qui l'encombre, optez pour les jus verts, les smoothies et puis préparez-vous au sommeil en vous couchant dès que la fatigue se fait sentir. Il ne s'agit pas d'hiberner, juste de mettre l'automne à profit pour retrouver votre rythme et respecter vos cycles d'endormissement.

Verseau:Le moral: Le passé ne vous intéresse pas. Le présent, vous ne vous y attardez pas. Puisque vous avez toujours un œil sur l'avenir, vivez cette période automnale comme un moment à passer avant d'affronter l'hiver et de retrouver les beaux jours. Ne pas s'attarder sur l'automne certes mais vous donner les moyens de le vivre bien pour être en grande forme à la belle saison, voilà le défi que vous devez vous lancer. Imaginez que vous êtes un athlète de haut niveau. Imaginez que vous êtes en train de vous entraîner pour être au maximum de vos performances en vue d'une compétition importante. Eh bien, entraînez-vous à avoir un mental de champion.

Le physique: Ne sautez pas de repas au prétexte que vous n'avez pas le temps ou guère mieux, avaler n'importe quoi pour parer au plus pressé. Profitez plutôt de l'automne pour faire comme la nature et ralentir le rythme. Ralentir le rythme mais ne pas vous endormir pour autant. Consacrez quelques heures par semaine à l'activité physique de votre choix et obligez-vous à la régularité. La régularité, voilà l'essentiel. Elle structurera votre semaine, vos activités, votre volonté. Pour aller loin, il faut marcher droit.

Poissons:Le moral: Au lieu de vous imprégner de l'humeur des autres et d'en souffrir le cas échéant, identifiez vos propres émotions, éveillez celles qui vous font du bien, palliez celles qui vous déstabilisent à l'aide de Fleurs de Bach par exemple ou de magnésium. Il est vital d'être en harmonie avec vos sensations. Ainsi, vous serez mieux armé pour surmonter l'automne annonçant les rigueurs de l'hiver. Puisque les journées sont plus courtes, il est donc plus aisé de les vivre intensément. En prenant soin de vous. En entretenant les liens avec les autres.

Le physique: Non à l'indolence. Non à la flemme. Ne vous cherchez pas d'excuses, il n'y en a pas. Gelées matinales ou pas, il faut bouger. Pas pour battre des records, juste bouger. Démarrez la journée par un solide petit-déjeuner à base d'œuf, de jambon, de fromage… Proscrivez le sucre blanc qui déminéralise l'organisme et faites un minimum d'exercice. Déterminez un plan d'action : faire les courses avec les copines, faire du vélo avec votre amoureux ou votre chérie. Ensemble, vous vous sentez plus fort, plus audacieux, plus motivé. Voilà vous avez tout compris.



3 commentaires - 12 conseils pour affronter l'automne
(dernier message le 14/11/2016 à 07:48)



Emmanuelle
du site Mon Horoscope du jour
Posté le 14/11/2016 à 07h48

framboise
Posté le 13/11/2016 à 21h59
J'ai lu sur tous les signes que je connais et il y a que du vrai. Bravo.Bises
Merci pour vos encouragements Framboise :) Nous vous souhaitons une très bonne semaine !
framboise
Posté le 13/11/2016 à 22h00
je voulais dire "signes et non pas gines". Je vais trop vite pour le clavier ;-)
framboise
Posté le 13/11/2016 à 21h59
J'ai lu sur tous les signes que je connais et il y a que du vrai. Bravo.Bises
Question de sécurité :


* Information obligatoire. Votre adresse email ne sera ni affichée, ni utilisée, elle servira uniquement en cas d'abus. Retirer les informations pré-renseignées: cliquez-ici








Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.