5 astuces astro pour préparer Noël

Redigé par Virginie Lassère
Votre to do List de Noël

Entre la course aux cadeaux, la course aux courses, la famille à recevoir, le menu à élaborer et la table à dresser, fêter Noël demande une sacrée organisation. Pour éviter cette année d'être pris de court la veille du jour J, nous avons personnalisé votre to do list spécial Noël en fonction de votre sensibilité astrologique. Bonne préparation et joyeux Noël à tous.

Bélier: Choisir vos cadeaux à l'avance. Courir les magasins la veille de Noël, vous faire écraser les pieds pour dénicher un cadeau qui risque d'être en rupture de stock… le parcours du combattant c'est terminé. Oui, cette année, le mot d'ordre c'est « anticiper ». Faites votre Christmass shopping dès maintenant. Et comble du luxe en heures creuses. C'est la meilleure solution pour ne plus acheter n'importe quoi au prétexte qu'il vous faut un truc de toute urgence.

Acheter malin. Le mois de décembre, c'est la conso à plein régime et bye bye les promos. Alors qu'en novembre, il y a encore de bonnes affaires à faire. Moins dépenser, ce n'est pas moins faire plaisir. Etre plus cool le jour J et faire en plus de petites économies, il faudrait être fou pour s'en passer.

Prévoir votre menu. Improviser une sauce au champagne avec un banal vin blanc… franchement, ça la fiche mal. On veut bien excuser votre manque d'organisation ou vos recettes bricolées à la va vite mais franchement ça craint. Faire simple mais faire bien avec les bons ingrédients et les bonnes proportions, ça aussi, ça se prépare en amont.

Offrir des cadeaux qui feront plaisir à ceux qui les reçoivent. Il ne s'agit pas d'offrir une babiole parce que ça se fait ou parce que vous, n'avez pas le cran d'arriver les mains vides. Il est bon aussi d'offrir ce qui fera plaisir. Cette démarche implique que vous vous serez soucié des centres d'intérêt de la personne à laquelle vous destinez ce présent. Ça prend un peu de temps. Cela signifie que vous ne devez pas penser uniquement en fonction de vos goûts. La générosité commence par là.

Faire du sport. Foie gras, chapon, sauces, bûche… pourraient avoir raison de votre dynamisme… sauf si vous continuez à pratiquer vos activités physiques préférées pendant les fêtes. La trêve des confiseurs oui, la grève du zèle non.

Taureau: Prévoir une cure détox. Avant Noël, après Noël, en vue du réveillon du Nouvel An puis pour bien commencer l'année… Sans vous imposer un régime draconien (ce n'est pas le moment et en plus vous n'y parviendrez jamais), compensez les excès d'un repas de réveillon en rectifiant le tir dès le lendemain. Ah certes, des jus de fruits verts ne seront jamais aussi savoureux qu'une dinde bien grasse avec plein de marrons autour mais votre tour de cuisse vous remerciera.

Faire participer tout le monde. Oui, vous avez du goût. Oui, vous savez recevoir. Oui, vous aimez tout prendre en charge. Sauf qu'à Noël, il y a beaucoup mais alors beaucoup de choses à faire. Et tout doué que vous êtes, vous auriez d'autant plus tort de ne pas déléguer car ça fait plaisir à vos proches de mettre la main à la pâte afin de préparer les réjouissances. Ensemble.

Embellir la maison. Super fastoche pour vous qui êtes un esthète né. Lustrer les lustres afin qu'ils brillent de tout leur éclat, personnaliser vos décorations, habiller le sapin de façon originale… Vous ne manquez pas d'idées pour faire bien, pour faire beau. Éclatez-vous, Noël, c'est aussi fait pour ça.

Accepter les suggestions des autres. Vous avez le goût sûr, c'est sûr. Mais si vous avez des idées très précises sur la manière dont le réveillon doit se dérouler, les plats à servir et la décoration de la table, concertez-vous en famille. Laissez les enfants faire leurs guirlandes de papier, tolérez que la soirée se déroule différemment des autres années. Après, vous pourrez toujours arranger les choses à votre guise : l'important, c'est de faire participer.

Sortir un peu de la tradition. La dinde, le houx, le vert, le rouge… plus classique, il n'y a pas. Et si vous revisitiez ces basiques ? Et si vous renouveliez le genre ? Étonnez vos convives. Étonnez-vous. La fantaisie est aussi une valeur sûre.

Gémeaux: Avoir des enfants autour de vous. Si vous n'êtes pas encore parent, invitez vos neveux ou à défaut, faites-vous prêter quelques joyeux bambins. En leur compagnie, vous vivrez à fond la magie de Noël. Pas du genre à traîner à table, vous aurez autant de plaisir qu'eux à déballer les cadeaux, à les étrenner ensemble, à faire des batailles de boules de neige (si neige, il y a) ou des batailles de boules colorées du sapin (ça, il y aura). Vous êtes un grand gosse, amusez-vous, Noël est fait pour ça.

Vous faire inviter. Tant que faire se peut, réveillonnez chez vos parents ou chez vos frères et sœurs. Ainsi vous n'aurez pas à gérer la logistique de Noël, les courses, le menu, le rush des magasins… Débarrassé de ces contingences, vous n'aurez qu'à vous soucier de la fête et des bons moments partagés. Certes l'année prochaine, vous serez sans doute obligé de rendre l'invitation mais c'est loin l'année prochaine…

Faire la vaisselle. Oui, c'est vrai, ce n'est pas marrant mais ça ne l'est pour personne. Que vous receviez et à plus forte raison si vous êtes invité, il serait bienséant de donner un coup de main. Considérez cela comme un petit cadeau que vous ferez à vos hôtes avant de leur offrir ce que vous avez déniché dans les magasins.

Commencer le dîner par le dessert. Ou trouvez toute idée ludique pour enchanter ce réveillon. Un dîner exotique, un dîner à thème et pourquoi pas un dîner de fêtes ? Tout ce qui sort du train-train dinde, foie gras, saumon, costume-cravate et robe à paillettes fera de cette fête traditionnelle un happening dont on se souviendra longtemps.

Gérer vos dépenses. Faire plaisir, évidemment. Mais de là à vous mettre sur la paille, non. Si tout est fait pour que vous consommiez à outrance, sachez résister à la tentation. Quand on aime, on ne compte pas paraît-il mais quand on aime, on n'est pas obligé non plus de se serrer la ceinture dès le 10 du mois.




Cancer: Réunir la famille. Les parents, les sœurs, les frères, les oncles, les tantes, les cousins… réunir toutes les personnes chères à votre cœur autour d'une grande table, quel bonheur ! Les occasions de rassembler votre petit monde ne sont pas si fréquentes. Noël c'est la fête de la famille. Et la famille, c'est sacré.

Prendre des photos. La belle table que vous aurez dressée, l'émerveillement des enfants, la joie et la fraternité de leurs parents, de vos proches sont des moments d'autant plus inoubliables que vous aurez pris soin de les graver sur la pellicule. Ça fera de beaux souvenirs pour plus tard.

Ne pas forcer sur le mascara. Tout au moins, prévoyez un mouchoir parce que ces émotions risquent fort de vous faire verser une petite larme. C'est très touchant et c'est entre autres, pour cela qu'on vous aime, mais bon si vous pouviez éviter de renifler toute la soirée ou d'avoir le maquillage qui part en vrille, franchement c'est aussi bien.

Respecter la tradition. La dinde, les 13 desserts, le sapin, les chants de Noël… Il est important que ces fêtes de la Nativité s'inscrivent dans la tradition de votre famille. Retrouver les émotions que vous éprouviez enfant, vivre ce moment comme une continuité de ce que vous avez vécu, sans rien modifier aux souvenirs que vous en avez, vous rassure.

Prévoir de garder la famille pour la nuit ou pour plusieurs jours. D'abord, il est plus rassurant de ne pas laisser partir vos proches sur des routes souvent verglacées. Ensuite, puisque vous avez enfin réussi à réunir tout le monde, pourquoi ne pas les garder à la maison un jour de plus, deux jours de plus ? C'est une façon de prolonger la fête et de resserrer les liens.

Lion: Acheter moins mais acheter très bon. Les huîtres les plus savoureuses, le champagne millésimé, le chapon le plus dodu… Vous avez l'habitude de faire dans le superlatif puisque tout doit être sublime, excellent, inoubliable. Si vous n'avez pas les moyens de vos ambitions, concentrez-vous sur ce qui va en mettre plein la vue. Quelques grammes de caviar par exemple… rien que ça, ça vous pose.

Déléguer à ceux qui savent. Si vous n'avez pas l'âme d'un décorateur, dégotez un parent talentueux dans ce domaine. Si vous n'êtes pas un top chef, optez pour le traiteur. L'important pour vous n'est pas de faire mais de montrer ce que vous êtes capable de proposer lorsque vous recevez. Il n'y a pas que le sapin qui doit briller de mille feux, il y a aussi les yeux de vos convives, émerveillés par la magnificence du décor, le raffinement des mets proposés. Le père Noël, à côté, n'est qu'un amateur…

Partir au soleil. Fêter Noël sur une plage de sable fin, tellement chic, tellement original. Raconter à tout le monde que vous avez réuni la famille aux Seychelles… ça a de l'allure non ? Toutefois si vous ne disposez que d'un chalet à Courchevel, ce sera très bien aussi. Tous les lieux les plus people de la planète donneront à cette fête un éclat particulier.

Cultiver l'optimisme. Réussir à caser tout le monde, avoir le foie gras poêlé à souhait ou recevoir le cadeau de vos rêves… très franchement, ce n'est pas gagné. Mais ce n'est pas grave. Car quoi qu'il se passe, vous restez positif et trouvez des solutions aux maints problèmes auxquels vous serez confronté. Noël, c'est la fête, donc pas question de vous prendre la tête. Vous l'avez bien compris. Champagne !

Animer la soirée. Spontanément, vous donnez le meilleur de vous-même. Et avec le charisme que vous dégagez, soyez assuré qu'on vous emboîtera le pas sans se poser de questions. De la bonne humeur, des rires, de la décontraction, vous savez mettre vos hôtes à l'aise. Leurs remerciements à propos de la merveilleuse soirée que vous leur aurez fait passer seront le plus cadeau qu'on puisse vous faire.

Vierge: Oublier la diététique. Le foie gras, la sauce forestière, la bûche pralinée… autant de mets plein de calories, parfois plein de colorants, donc pas bons pour la ligne et pas terribles pour la santé. Mais est-ce vraiment le moment de penser à ça ? Est-ce judicieux de vous pourrir la fête et celle de vos convives en leur faisant la morale dès qu'ils font la razzia sur les mises en bouche ? Vous avez 363 jours (car oui, il faut remettre ça la semaine prochaine lors du réveillon du Nouvel An) pour retrouver la ligne et vous gaver de tisanes drainantes. Donc pas de panique.

Acheter un vrai sapin. Effectivement, il y aura des aiguilles partout par terre et autant de risques de boucher votre aspirateur. Mais bon là aussi, une fois par an, vous pouvez essayer de fermer les yeux sur le désordre (100 % naturel soit dit en passant). Car s'il est vrai qu'un sapin artificiel est imputrescible et totalement clean, le charme de Noël y perd beaucoup.

Éviter de faire du troc. Faire un cadeau à 29, 99 euros au prétexte que votre frère, ce rapiat, ne dépense jamais plus pour faire plaisir aux autres, disons-le tout net, c'est mesquin. Et la mesquinerie, c'est moche. Sans vous ruiner pour autant, optez pour la générosité. Ce n'est pas hors de prix la générosité, vous savez ?

Rester à table. Si vous recevez, c'est pour être avec vos convives pas pour disparaître en cuisine en permanence. Surveillez la cuisson de la dinde comme le lait sur le feu, non. Commencez la vaisselle alors que tout le monde est au salon, interdit. Tant pis s'il y aura du bin's demain. Tant pis.

Abaisser votre seuil d'exigence. Vous voulez que tout soit parfait et ce le sera. Toutefois, il n'est pas exclu que la sauce ait tourné, que le vin soit bouchonné ou qu'un enfant poisse la nappe avec du chocolat. C'est fâcheux, on en convient mais ce n'est pas non plus la fin du monde et encore moins la fin de votre réputation. D'autant que ces imprévus sont souvent prétexte à de joyeux fous rires. C'est ça la fête, non ?




Balance: Booster votre déco. Le rouge, le vert, le sapin, les guirlandes… bien trop classiques pour vous. Sans casser totalement les codes, optez pour une décoration personnalisée et originale. Avec le goût que vous avez, ce sera forcément parfait. Et en plus, vous vous serez bien amusé à agencer tout cela.

Dresser un plan de table. Et vous y tenir car ce n'est pas à la dernière seconde que vous devrez décider si votre beau-père doit être à proximité du cousin ou si votre grand-tante sera ravie d'être à côté de votre beau-fils… Quant à laisser les gens choisir leur place, c'est encore pire que tout. Moment de flottement, personne ne sait quoi faire. C'est à vous de prendre les commandes. Oui, à vous !

Avoir une attention personnelle pour chacun de vos convives. Servez les chocolats préférés de l'un. Personnalisez les étiquettes du plan de table (parce que oui, il faut vous y coller) selon les centres d'intérêt de chacun. Ça prend un peu plus de temps, c'est vrai. Mais ces attentions délicates vont toucher vos invités. Et pour la délicatesse, vous êtes le meilleur…

Concocter un menu léger. Vous détestez sortir de table ballonné, vos convives aussi. S'il n'est pas question de mettre tout le monde à la diète, il n'est pas question non plus de vous empâter pendant les fêtes. Un velouté de Saint Jacques plutôt que des plats en sauce, une crème à la mangue plutôt que de la purée de marrons, vous avez le talent de faire du bon avec du light.

Vous mettre sur votre 31. Même le 24 ou le 25 décembre… Noël est l'occasion de sortir vos plus beaux atours, d'acheter une jolie petite robe ou d'étrenner un nouveau costume. Car oui Noël est aussi le moment de vous faire plaisir à vous. En étant élégant, vous ferez plaisir à tout le monde.

Scorpion: Ne pas culpabiliser vos invités. Cette débauche de nourriture alors qu'il y a la faim dans le monde, cette fête de la consommation alors que c'est la spiritualité qui devrait primer… Évidemment que vous avez raison ! Mais est-ce le moment de débattre de tout cela ? Quel intérêt à mettre vos convives mal à l'aise et à vous emporter pour des causes que vous ne pourrez de toute façon pas régler seul ? Vous bousculerez les consciences plus tard… enfin pas au Nouvel An non plus…

Faire l'impasse sur les cadeaux coquins. Que vous en offriez dans l'intimité au partenaire amoureux, ne regarde que vous deux. Aussi est-il inutile voire franchement lourdingue de gêner vos amis ou la famille avec des gadgets olé olé. Que cela vous amuse de les choquer est une chose, qu'il soit bienséant de le faire ce soir-là en est une autre. Ce genre de présents n'émoustille pas tout le monde.

Customiser votre déco. Au lieu de sortir le service de mariage, pourquoi ne pas opter pour de la vaisselle noire, des verres opaques, des couverts dépareillés ? Ou bien détournez un objet usuel en en faisant quelque chose d'original, de jamais vu, de surprenant. Avec vous, on s'attend à tout. Ne décevez pas votre public.

Évitez les polémiques. Souvenez-vous Noël, on fait la trêve. C'est dire si le temps du réveillon, on glisse sous le tapis les sujets qui fâchent, on est très aimable avec tous ceux qu'on ne peut pas voir en peinture… Les hostilités reprendront plus tard.

Allumer le feu. Jouez avec l'ombre et la lumière. Diffusez-la à des endroits stratégiques. Pour cela, disposez des bougies parfumées, des photophores de tailles différentes, faites un feu de cheminée… Cette atmosphère particulière embellit le teint des femmes, apporte à votre réveillon des tonalités chaudes et l'auréole de mystère.

Sagittaire: Créer l'ambiance. Noël c'est la fête et la fête, vous aimez. Entre votre enthousiasme et votre générosité, vous avez le don de mettre vos convives à l'aise. Prévoyez des chants, des surprises, un karaoké, des chenilles qui redémarrent… De 7 à 97 ans, tout le monde doit trouver de quoi s'amuser. Tout le monde rit. Tout le monde est joyeux. Pari gagné.

Ne pas vous prendre la tête. Vous ferez de votre mieux. Et ça se sentira. Pas grave donc si vous n'êtes pas très à cheval sur la manière de disposer les couverts ou si vous avez oublié d'établir un plan de table. Votre énergie et votre bonne humeur feront passer les petits couacs éventuels. L'essentiel, c'est d'être ensemble et de passer un bon moment. Le reste franchement, on s'en fiche.

Être à l'aise dans vos vêtements. Vous allez manger, bien manger, beaucoup manger. C'est dire si ce serait bête qu'un pantalon ou une jupe trop serrés vous privent de mignardises ou d'une part supplémentaire de bûche. Bref, un minimum de chic, un maximum de confort et le tour est joué.

Prévoir large. Il est évident qu'il vous restera des tonnes de nourriture sur les bras. Mais c'est ça ou passer la soirée à stresser à l'idée que vos convives n'aient pas assez. Oui, il va y avoir du gâchis mais c'est toujours mieux que de passer pour un mesquin radin. Et puis finir les restes sera l'occasion de réunir une fois de plus les amis et la famille. La fête, le rebond de la fête, vous n'arrêtez jamais.

Lancer le compte à rebours. Noël, ça ne s'improvise pas. Aussi avez-vous intérêt à canaliser votre enthousiasme, à établir un programme et à vous y tenir. Surtout vous y tenir. Car il ne sert à rien d'avoir de belles idées, de beaux projets, de les reporter systématiquement au lendemain pour vous retrouver le jour J totalement débordé. Pour passer un Noël au balcon, vive l'organisation.




Capricorne: Ne pas trop faire dans la sobriété. Des cadeaux à profusion, de la nourriture à ne plus savoir qu'en faire… beurk. Cette surconsommation engendrée par les fêtes de fin d'année re-beurk. Pour autant, faut-il tomber dans l'ascétisme ? C'est à vous de voir et de composer avec les personnes que vous recevrez ou qui vous invitent à Noël. Ne leur gâchez pas la fête en leur faisant la morale, vous voulez bien ?

Laisser les enfants aller et venir à leur guise. Il y a de fortes chances qu'ils quittent la table en plein milieu du repas tant ils seront curieux de déballer leurs cadeaux ou de jouer entre eux. Même si ça ne se fait pas, ne vous en formalisez pas. Les règles, les principes, c'est important. Mais pas ce soir-là. Pas pour cette fête-là.

Inviter des personnes que vous savez être seules à Noël. Élargir le cercle de famille au voisin du dessus ou à une lointaine cousine abandonnée de tous sera une façon de renouer avec l'esprit de Noël, de faire une bonne action et de vous déculpabiliser d'être tombé dans le piège du shopping comme tous les ans même si vous jurez chaque année qu'on ne vous y reprendra plus.

Ne pas faire la tête si on zappe votre anniversaire. Être né à la période de Noël signifie souvent que votre anniversaire passe à la trappe. Et lorsque vos proches y pensent, ils sont généralement trop fauchés pour vous faire d'autres cadeaux et trop gavés de foie gras pour avoir envie de remettre ça dans la foulée. C'est désolant. C'est injuste. Mais c'est ainsi. D'un autre côté, zapper votre anniversaire fait qu'on ne vous voit pas vieillir, c'est une maigre consolation mais ça console, non ?

Verseau: Jouer le jeu. Chaque année, la même chose : la course aux cadeaux, le réveillon à organiser, la cuisine à faire, les invitations à lancer, le tout sans avoir l'assurance de passer une bonne soirée… rien que d'y songer, ça vous gave. Mais bon, ça fait plaisir aux enfants, c'est l'occasion de réunir tout le monde (une fois l'an, ce n'est pas la mort) et de toute façon, c'est comme ça. Donc on garde le sourire. On s'arme de courage. Et on joue le jeu.

Prendre une bûche. C'est Le dessert de Noël et même si les traditions vous rasent, vous ne pouvez pas y couper. Eh oui à Noël, il y a un cahier des charges à respecter sinon ce n'est pas Noël. Maintenant rien ne vous empêche de sortir (un peu) des sentiers battus et de servir une bûche originale, de proposer des mets dont on n'a pas l'habitude parallèlement aux classiques du genre. Épater vos convives sans les perturber, voilà le défi que vous devez relever.

Dépenser et compter. Dès que vous avez trois francs six sous, vous faites exploser votre carte de crédit au prétexte que vous êtes libre de dépenser votre argent comme ça vous chante. Sauf que ça regarde aussi votre banquier et votre conjoint terrifiés par vos dépenses excessives. Le mieux serait d'établir un budget et de le respecter. L'amour que vous ressentez pour vos proches ne se mesure pas au montant d'un ticket de caisse.

Inviter des copains. La famille, ce sont les liens du sang mais pas uniquement. La famille, ce sont aussi les amis que vous vous êtes choisi. Conviez-les à partager Noël avec vous, avec vos parents. Avoir tous les gens que vous aimez autour de vous, quel cadeau !

Partir en mission humanitaire. Si Noël et son cortège d'obligations sont vraiment au-dessus de vos forces, coupez tout, partez loin, rendez-vous utile, donnez de votre personne en aidant des personnes démunies, en militant pour une cause qui vous tient à cœur. Partage et générosité, vous serez pile poil dans l'esprit de Noël.

Poissons: Acheter un calendrier de l'Avent. Ouvrir chaque jour une petite fenêtre et entamer le compte à rebours avant le grand jour, vous préparent au merveilleux de cette fête pas comme les autres. À cela s'ajoute l'illumination des rues et des vitrines, l'excitation grandissante des enfants et la course aux cadeaux… Cette ambiance chaude et colorée vous exalte, savourez-la sans modération.

Offrir de l'amour. Cette attention passe par un cadeau mais ce peut-être également un sourire, un mot gentil, le soin particulier que vous apporterez à votre menu ou à la décoration de votre maison. Très investi, très généreux, vous êtes sensible au bien-être de vos proches. S'ils sont heureux, vous serez heureux. Et comme ils seront heureux, la fête sera belle.

Associer vos proches aux préparatifs. Que vous soyez capable de tout assumer seul, personne n'en doute. Sauf que ce n'est pas le propos. Proposez vos idées à votre conjoint, associez y les enfants, la famille… L'important n'est pas d'être efficace. L'essentiel est d'être unis par une même joie et une même volonté d'être ensemble.

Établir votre play-list. Des mets raffinés, des vins capiteux, des cadeaux choisis avec soin… vous mettez tout en œuvre pour le plaisir des gens que vous aimez. Pourquoi ne pas y associer la musique ? Des chants de Noël, de la musique sacrée ou des morceaux que vous aimez particulièrement achèveront de créer une ambiance chaleureuse.

Savourer. Une fois que tout est fait, ne revenez plus dessus. Si des détails clochent, laissez les clocher. Vous avez donné votre maximum pour que tout soit parfait, pour que tout le monde se sente bien, maintenant c'est à vous de profiter de l'instant et de vous laisser envahir par la communion de Noël.



2 commentaires - 5 astuces astro pour préparer Noël
(dernier message le 12/12/2016 à 08:46)



Emmanuelle
du site Mon Horoscope du jour
Posté le 12/12/2016 à 08h46

cornelius
Posté le 09/12/2016 à 19h09
Je suis seul à Noel,mais joyeux noel à tous
Bonjour cornelius, nous vous souhaitons de belles fêtes de fin d'année et tout le meilleur pour 2017 :) Au plaisir de vous retrouver prochainement sur notre site !
cornelius
Posté le 09/12/2016 à 19h09
Je suis seul à Noel,mais joyeux noel à tous
Question de sécurité :


* Information obligatoire. Votre adresse email ne sera ni affichée, ni utilisée, elle servira uniquement en cas d'abus. Retirer les informations pré-renseignées: cliquez-ici








Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.