Jean d'Ormesson

Redigé par Zagon André

Jean d'Ormesson, né aux premières lueurs de l'aube, était Gémeaux Ascendant Gémeaux, avec la lune en Bélier.

Avec le soleil, Mercure et l'ascendant en Gémeaux, c'est un éternel jeune homme que le ciel nous a ravi aujourd'hui…
Pétillant, vif, spontané, ce perpétuel adolescent adorait rire, s'amuser, il vivait l'instant présent et planifiait peu, fuyant autant que possible les obligations, les contraintes, la routine, la banalité. Son esprit vif lui faisait préférer le changement, les nouvelles idées, l'aventure. D'ailleurs, il avait des facilités étonnantes pour s'adapter facilement dans toutes les situations. Curieux de tout, c'était un touche-à-tout ingénieux et rapide, aussi vite séduit que lassé, il lui est arrivé d'abandonner des projets en cours.
Son thème natal révèle d'emblée que la communication était essentielle pour lui, les échanges stimulaient sa curiosité, il adorait faire de nouvelles rencontres, il liait très facilement connaissance avec une grande aisance et une belle élégance.

Beaucoup de trigones, donc beaucoup de talents dans cette carte, à commencer par le double trigone très révélateur du soleil et de Mercure à son milieu du ciel en Verseau.

Jean d'Ormesson avait les moyens de ses ambitions : une volonté forte de réussir et un excellent sens pratique, il agissait efficacement pour construire sa vie professionnelle et occuper la place valorisante qu'il convoitait (l'Académie Française ?). Il savait qui il était, il était conscient de ses limites et de ses possibilités, il prenait des décisions indépendantes, il gérait sa vie. Par ailleurs, par son attitude toujours parfaitement adaptée, il a pu bénéficier de la protection et des conseils de son entourage. Cet aspect est une forte indication de réussite professionnelle
Il a sans doute su très tôt ce qu'il voulait faire dans la vie et il a travaillé à développer, à maîtriser ses talents et à acquérir les compétences nécessaires.
Sa carte révèle d'excellentes facultés pour travailler dans le domaine de la communication, de l'éducation ou dans tout autre domaine qui exige un intellect rapide et la capacité de communiquer clairement.

Un double sextile du soleil et de Mercure à Neptune indique par ailleurs une grande créativité, Jean d'Ormesson était un homme inspiré, intuitif et particulièrement lucide.

Vénus et Mars en Cancer et en maison 2 nous renseignent sur une partie plus privée de sa vie, qu'il gardait très privée ! Contentons-nous donc de souligner son côté protecteur, son envie de « couver » ses proches et son immense détermination à consolider sa vie matérielle.

Enfin, la lune en Bélier, en aspect difficile de Jupiter et de Mars, lève un coin du voile sur cette personnalité discrète : Jean d'Ormesson était très émotif, souvent submergé par de grands chagrins ou des joies démesurées. Ses réactions étaient très épidermiques et il était aussi prompt à se disputer que disposé à se réconcilier rapidement ; il ne connaissait pas la rancune…

La carte de naissance de Jean d'Ormesson dépeint un homme gai, sinon optimiste, plein de chaleur et d'impétuosité, un homme marqué par le talent de réfléchir et de dire, un tempérament de bon vivant sous un masque d'intellectuel raffiné et plein d'humour.

Gageons que, de Ronsard à San-Antonio, en passant par les auteurs latins, grecs ou modernes chers à son cœur, Jean d'Ormesson sera accueilli à bras ouverts au paradis des enchanteurs et des virtuoses des mots…
Une dernière citation, très révélatrice de ce grand monsieur :

« J'ai beaucoup ri. J'ai ri du monde et des autres et de moi. Rien n'est très important. Tout est tragique. Tout ce que nous aimons mourra. Et je mourrai moi aussi. La vie est belle »

C'était bien, éd. Gallimard, 2003





Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.