Les secrets de la graphologie !

Redigé par Déborah
La graphologie est une technique d'analyse de l'écriture pour comprendre la personnalité de quelqu'un. Cette méthode est apparue au milieu de XIXe siècle et s'est fortement développée dans le courant du XXe siècle. Les premiers écrits relatant l'interprétation de l'écriture datent de 1622, dans un livre publié par Camilo Baldo intitulé : « Traité sur les moyens de déterminer la nature et les qualités d'une personne d'après ses lettres missives ». Mais c'est en 1812, grâce à Edouard Hocquart que la graphologie commence à se populariser. Puis en 1868 grâce au curé Jean-Hippolyte Michon, la graphologie devient une technique reconnue, il publia d'ailleurs plusieurs ouvrages là-dessus.

Au XXe siècle, l'opinion publique se méfiait de la graphologie, ce sont les psychologues et les psychiatres qui l'ont remis à la mode. Ludwig Klages parlera de rythme de l'écriture, selon la spontanéité, l'originalité de la forme des lettres, on pourra dire si une personne est créative ou non, dynamique ou calme. Tous ces signes : rythmes, forme de lettres, sens de l'écriture, mettent en lumière les traits de caractère d'un individu. Le langage de l'écriture, devient une interprétation des gestes, des mouvements.

L'écriture à la base est en fait une transcription de la parole orale. Les premières écritures sont apparues il y a 5000 ans en Mésopotamie. Le but était de transmettre aux générations futures des règles de vie saines et solides. Mais en plus de la signification du message, l'écriture est issue d'un mouvement commandé par notre cerveau. Notre main écrit notre pensée. Et donc chaque écriture est unique, comme chaque individu l'est également. Par exemple les artistes dans un état d'inspiration tourmenté, ont une écriture saccadée, inégale. En observant bien on peut voir le rythme auquel a été écrit un mot. Et on peut en déduire la vitalité, les pulsions, la créativité d'une personne.

Dans un premier temps il faut analyser la dimension des lettres. La taille donne une information sur la façon dont le sujet se considère par rapport aux autres. Ensuite on regarde la direction des lettres, sont-elles penchées sur la droite, sur la gauche ou non ? Une écriture penchée sur la droite montre un individu qui ose aller de l'avant. Une écriture droite représente une personne stable. Tandis qu'une écriture penchée sur la gauche évoque un repli sur soi. Puis on en vient à l'analyse de la continuité, de la forme, de la mise en page, de la pression des traits et de la vitesse à laquelle a été écrit le message.
Le graphologue regarde tout d'abord l'ensemble de l'écriture, puis il se concentrera petit à petit sur les détails. Il regardera si l'écriture est organisée ou non, si elle est distordue, si son rythme est libre ou au contraire maîtrisé.

Rien qu'en regardant une signature le graphologue peut dire si la personne est ambitieuse, indépendante, timide, méfiante, forte, pleine de volonté. Notre état d'esprit s'imprègne dans notre façon d'écrire sans que nous en ayons conscience. Le graphologue est donc là pour nous éclairer. Il dévoile certains aspects de notre personnalité et peut nous aider à nous améliorer si l'on en ressent le besoin.